Banniere site webtransp 1

Logo rejoins le sps

AU FIL DE L'ACTUALITE...

CP BOURG EN BRESSE : Tentative d'évasion

Vers 15h le détenu D, se rend sur le terrain de sport avec une corde et un grappin confectionné à l’aide d’une grille de frigo, le tout dissimulé sous ses vêtements enroulé autour de lui… Il réussira à se rendre jusqu’au mur d’enceinte, tout en restant sous la surveillance accrue du collègue posté au mirador. Il sera finalement interpelé par l’équipe chemin de ronde. Le S.P.S félicite l’ensemble des personnels, qui à permis de mettre fin à cette tentative évasion...En savoir plus...

CD MURET : Au royaume des sourds...

N’entendez vous pas, vous nos décideurs, la grogne, la colère…. monter dans les rangs de votre armée de braves soldats…, qui mettent un peu plus chaque jour en danger leur intégrité physique !!! Mais cela ne vous suffit pas…, l’acte lâche commis récemment par un dangereux radicalisé, qui s est livré à un attentat sur nos deux valeureux collègues de Condé sur Sarthe. Et pour lesquels la mort a été évitée in-extremis… Cela ne semble guerre vous affecter…et encore moins vous servir de leçon. Il serait plus que temps que vous ouvriez les yeux sur le caractère urgent des actions à prioriser afin d’assurer la sécurité de vos agents dévoués à leur mission de garde… En savoir plus...

CP LANNEMEZAN : La montagne

Le SPS Lannemezan est indigné de cette tragique agression envers notre collègue 1er Surveillant qui s’est déroulée lundi 18 Mars au bâtiment C. Le SPS Lannemezan souhaite un prompt rétablissement à notre gradé et l’invite à deposer plainte et à se constituer Partie Civile. La Protection Statutaire doit lui être accordée. Le SPS Lannemezan félicite les agents pour leur réactivité et leur professionnalisme. Le SPS Lannemezan demande des sanctions exemplaires pour ce “voyou”. Le SPS Lannemezan NE TOLERERA AUCUNE MESURE COMPLAISANTE envers ce détenu comme il est courant et déplorable de le constater dans notre Centrale Pénitentiaire...En savoir plus...

SOUTIEN A NOS COLLEGUES DE LA REGION MARSEILLAISE

Les instances nationales du S.P.S souhaitent témoigner tout leur soutien à nos collègues d’Aix-Luynes et Marseille toujours mobilisés après l’acte terroriste qui a failli coûter la vie à 3 de nos collègues de Condé sur Sarthe et Château-Thierry ! Rassemblés dés 7h00 ce matin devant les portes du C.P de Marseille, nos collègues ont formé un cortège de voitures pour se rendre jusqu’à la Préfecture où une délégation a été reçue par Mr le Préfet. Les Surveillants(e)s qui sont en première ligne ne cessent de réclamer des moyens humains, matériels, coercitifs et législatifs pour renforcer l’autorité des agents ainsi que l’ordre et la discipline...En savoir plus...

SOUTIEN A NOS COLLEGUES ENCORE MOBILISEES

Les instances nationales du S.P.S. souhaitent réaffirmer ici tout leur soutien aux agents de Condé-sur-Sarthe. Ils ont décidé aujourd'hui de reprendre le travail après une mobilisation qui restera un exemple de détermination et de courage. Le S.P.S. apporte également tout son appui aux agents encore mobilisés devant les établissements ou ailleurs. Cette mobilisation entamée le 5 mars 2019, a fait suite à l’acte terroriste qui a failli coûter la vie à 3 de nos collègues de Condé-sur-Sarthe et Château-Thierry. Les Surveillants(e)s qui sont en première ligne ne cessent de réclamer des moyens humains, matériels, coercitifs et législatifs pour renforcer l’autorité des agents ainsi que l’ordre et la discipline...En savoir plus....

CP METZ : Concert

Samedi 16 Mars 2019 a eu lieu un concert pour nos si méritants chérubins. Le SPS voudrait juste faire remarquer à notre hiérarchie ayant autorisé ce divertissement que le week-end l’effectif d’une maison d’arrêt est très réduit et que le moindre incident peut mettre rapidement les agents en difficultés. Que les deux agents affectés pour la surveillance ne changeraient pas grand-chose si nous avions à gérer plusieurs incidents simultanément. Il serait plus judicieux d’organiser un tel événement le lundi, jour où il n’y a pas de parloir et où l’effectif d’agent disponible...En savoir plus...

MONT DE MARSAN : sécurité, que fais la direction ?

Madame la Directrice, Nous voilà revenu au point de départ d'un conflit social remis d'actualité avec ces nouvelles tentatives d'homicides. A Condé sur Sarthe, Château Thierry et bien d'autres. L'agression de Condé sur Sarthe avec les informations qui commencent à s'égrainer soulève un dysfonctionnement concernant notamment le renseignement pénitentiaire et la réactivité de la Direction. Ce détenu a t-il été géré à son réel niveau de dangerosité ? Cet événement doit nous remettre en question sur le CP de Mont de Marsan. Mont de Marsan a sa part de détenus radicalisés sous surveillance qui a aussi bénéficié d'un séjour en Unité de Vie Familiale (UVF). Sur ce point, le SPS demande que les agents "UVF" ne soient plus seuls pour assurer les entrées et les sorties des détenus...En savoir plus....

L'UNION FAIT LA FORCE !

Aujourd’hui se déroulait à 13h, au Millénaire, le premier comité technique de l’administration pénitentiaire (CTAP) de l’année 2019. Après que chaque organisation ait lu leur déclaration liminaire, les syndicats SNP FO, CGT Pénitentiaire et SPS FGAF ont décidé de quitter la salle. L’UFAP Unsa Justice a également suivi. En effet, pour le SNP FO, la CGT Pénitentiaire et le SPS FGAF, il nous paraissait inconcevable de siéger dans un tel contexte social alors que les propositions qui nous ont été faites par la Ministre, jeudi dernier, ne répondent en RIEN à l’urgence de la situation...En savoir plus....

CD BAPAUME : Remerciements

Suite à la mobilisation nationale pour des évènements graves survenus à Condé sur Sarthe et Château Thierry le 05 Mars 2019 ; les syndicats locaux Force Ouvrière et SPS tenaient à dire un grand merci au peu de personnel présents (tout grade confondu) et concernés par ce mouvement tout au long de cette semaine...En savoir plus...

REUNION AVEC LA GARDE DES SCEAUX 

Une délégation Nationale du SPS a été reçue par la Garde des Sceaux, ce Jeudi 14 Mars à 16h30. En préambule à ce compte rendu, le SPS souhaite faire taire certaines rumeurs selon lesquelles il serait proposé aux organisations syndicales de signer un quelconque document, comme par exemple un relevé de conclusion... La Ministre ouvre la réunion en évoquant la situation de Condé, pour laquelle elle précise qu'après un premier retour de l'Inspection Générale, 3 pistes sont à l'étude : –UVF : Profil du détenu ayant accès, pose d’œilleton ou d'un dispositif permettant le contrôle du patio. –Amélioration des liens entre service de renseignements et Chef d'établissement. –Définir les moyens qui permettront de fouiller les visiteurs à l'entrée de l'établissement (palpations, caméras à ondes millimétriques)...En savoir plus...

CD ARGENTAN : Drôle de gestion

Tout le monde se demande pourquoi le détenu B.......i est placé en régime différencié sachant qu'il gangrène la détention et tire les ficelles auprès des autres détenus. Tout le monde sait que ce détenu est très influent, il devient prédicateur. Si vous craignez pour vos agents, pourquoi n'est-il pas au Q.I géré par une escouade équipée comme son meilleur ami O.....f qui a menacé les surveillant(e)s du service de nuit en disant: « surveillant(e)s, vous avez vu ce qu'il s'est passé à l'autre prison, cela va vous arriver aussi et il stipule qu’il voulait égorger un surveillant »... En savoir plus...

DI PACA CORSE : Plus de bla bla !

BELLOUBET, AVEC TON BLABLA ON FINIRA COMME CA...En savoir plus...

CP SEYSSES : Bonne pioche...

ENCORE 2 COUTEAUX ! ET UNE ARME ARTISANALE RETROUVES A SEYSSES !!! Le 12 Mars 2019 plusieurs fouilles de cellules seront opérées sur la Mah1. Les Surveillants feront des découvertes étonnantes, inquiétantes et glaçantes ! Dans la première cellule fouillée, il sera découvert : un couteau de marque LAGUIOLE doté d’une lame de 8 cms ! Dans la seconde cellule fouillée, les agents trouveront : une chaussette remplie de verre pilé pouvant servir d’arme et des stupéfiants. La fouille à corps du détenu permettra aussi de découvrir : un I-Phone ! A la troisième fouille de cellule, saisie d’ un autre téléphone de marque Apple...En savoir plus...

DI PARIS : Mobilisation Villepinte

MERCI A TOUS POUR CE MOMENT DE SOLIDARITE DEVANT LA MA. DE VILLEPINTE Pour Yannick et Olivier ! Plus jamais ça...En savoir plus...

CD JOUX LA VILLE : C'est en faisant n'importe quoi qu'on devient...

Voilà trois ans que les surveillants de notre établissement souffrent d' une distribution des repas aux détenus d'un autre temps, ils attendaient un véritable changement ! En effet, cet héritage adulé par certains supérieurs hiérarchique avides de demandes d'explications, n'était qu'une copie d'un célèbre film avec Charlie Chaplin : « les temps modernes ». Il était grand temps que cette méthode change ! Comment valoriser le travail du surveillant en lui imposant cette directive! Quel but de fermer un détenu le temps du repas alors qu'il est ouvert toute la journée ; pour récupérer un carré de beurre ou deux feuilles de salade ? Pensez vous que cela donne un sens à la peine ? En tout les cas ça donne pas un sens à notre travail...En savoir plus....

 

DI PARIS : Mobilisation CD Melun

Ce matin, le 4e jour de mobilisation a eu lieu au Centre de Détention de Melun. L’intersyndicale CP Sud Francilien et CD de Melun a encore montré son entente avec pas loin de 60 personnels présents devant les portes de la prison du centre ville de Melun. Les personnels ont montré leur mécontentement en réclamant plus de moyens pour travailler en toute sécurité dans toutes les prisons de France et de Navarre. Le SPS dénonce le mépris de notre ministre en recevant les organisations syndicales seulement 9 jours après l’attentat terroriste que nos collègues Yannick et Olivier ont subi...En savoir plus...

IL N'Y A PAS PIRE AVEUGLE QUE CELUI QUI NE VEUT PAS VOIR !

Cela fait des lustres et des lustres que l'Administration Pénitentiaire et son Ministère sont alertés sur les dangers qu'ils font courir aux Surveillant(e)s. Effectivement, c'est au rythme des agressions subies depuis plus de 15 ans, que les Surveillant(e)s ne servent plus que de victimes expiatoires. Le SPS dénonce ce rituel qui n'a que trop duré. L'Administration Pénitentiaire est incapable de faire son mea-culpa. Elle ne réagit que dans l'urgence, contrainte et forcée à faire face aux mouvements sociaux engagés par les Surveillant(e)s. L'Administration Pénitentiaire n'écoute qu'elle même. Elle se fout éperdument des prédictions très souvent justes, et revendications des professionnels du terrain. Mesdames et Messieurs les énarques, la démocratie est le contraire de l'autocratie...En savoir plus....

8ème JOURNEE DE MOBILISATION

Huitième journée de mobilisation des Surveillant(e)s pénitentiaires après l’acte terroriste qui a failli coûter la vie à 3 de nos collègues de Condé sur Sarthe et Château-Thierry ! Ils exigent toujours des moyens humains, matériels, coercitifs et législatifs pour renforcer l’autorité des agents ainsi que l’ordre et la discipline. Le volet statutaire et indemnitaire doit être révisé et amélioré en faveur des Surveillant(e)s qui sont en première ligne, pour enfin reconnaître et valoriser leur métier. Une délégation du SPS sera reçue par la Ministre demain, jeudi 14 mars 2019...En savoir plus...

REUNION AVEC LE DAP

Dans le prolongement du conflit social entamé le 5 mars 2019 à la suite de l'acte terroriste perpétré sur 3 de nos collègues à Condé sur Sarthe et Château-Thierry, une délégation du SPS a été reçue durant 2h30 par le Directeur de l'Administration Pénitentiaire afin d'évoquer le volet sécuritaire. –La mise en œuvre des E.SP (Équipes de Sécurité Pénitentiaire) dont la Circulaire est en cour de rédaction, permettra aux personnels habilités d'intervenir, non seulement sur le domaine pénitentiaire, mais également aux abord des établissements. Le SPS a réitéré sa demande afin que les extractions se fassent à 3 agents dotés d'une arme collective pour assurer leur défense...En savoir plus...

 

CP ANNOEULLIN : Appel à la mobilisation

Le bureau Local SPS las de toutes les rancœurs et discussions stériles sur l'utilité d'être présent devant les portes de l'établissement, sera lui bel et bien présent devant le CP ce lundi 11 mars en soutien aux collègues de Condé sur Sarthe, mais surtout par notre présence montrer a ceux qui nous dirigent que tous les moyens d'assurer notre intégrité physique doivent être mis en œuvre pour nous, nos familles et nos concitoyens. SURVEILLANT DU CP ANNOEULLIN C'EST LE MOMENT DE RELEVER LA TÊTE. En savoir plus...

CP BOURG EN BRESSE : Flash info agression

Ce jour, lors du sondage des barreaux au niveau du 2 ème étage Maison d’Arrêt 2, un détenu s’en est pris physiquement au surveillant, au prétexte qu’il avait marché sur son tapis de prière. Rien ne saurait justifier cette agression !!! Pris de colère, il va s’en prendre au collègue en le saisissant violemment au niveau de la gorge ! Il aura fallu l’intervention des Surveillants présents afin que l’agresseur lâche prise. Le S.P.S apporte tout son soutien au collègues blessé...En savoir plus...

 

CP AIX LUYNES : Appel à la mobilisation

Dans la continuité de cette UNION de solidarité, le Syndicat Pénitentiaire des Surveillant(e)s appelle une fois de plus à la Mobilisation ce lundi 11 Mars 2019 afin d’être réellement entendu. Il n’est plus concevable que de tels actes puissent se reproduire. Nos vies sont plus importantes que de vulgaires sanctions malvenues. Ces mêmes sanctions nous démontrent uniquement que pour notre Garde des Sceaux, un bon surveillant est un surveillant qui frôle la MORT…L’heure de la lutte a sonné ! Alors dés Lundi 11 Mars 2019, soyons tous surveillant(e)s, soyons tous unis, soyons tous vivants...En savoir plus...

CP SEYSSES : Appel à la mobilisation

Suite à la lâche tentative d’assassinat de nos 2 collègues à Condé Sur Sarthe mardi par un détenu terroriste, L’ENTENTE SYNDICALE appelle à la mobilisation LUNDI 11 Mars à partir de 06h00 DEVANT LES PORTES DU CP DE TOULOUSE SEYSSES...En savoir plus...

MA ROUEN : Appel à la mobilisation

Tous les syndicats de la maison d’arrêt de Rouen, en appel à tous les collègues, de tous grades et corps confondus, syndiqués ou non ... Le lundi 11 Mars 2019 à partir de 6h15 devant la maison d’arrêt. En soutien à nos collègues de Condé et suite au blocage total de l'établissement de Mercredi, l'intersyndicale organise un blocage devant la porte d'entrée...En savoir plus...

CP SEYSSES : Refus de réintégrer MAH2

Le 07/03/2019 c’est au tour des détenus de la MAH2 de bloquer la cour de promenade du CP de Toulouse Seysses! A l’appel du surveillant en poste aux promenades, environ 90 détenus n’effectuent pas un retour dans les temps! Après plusieurs somations de l’encadrement de la MAH2, ils ne seront plus que 12 à ne pas remonter en cellule! L’encadrement prévient immédiatement la direction qui se déplacera sur place pour recueillir les revendications des récalcitrants! Après un bref entretien avec l’un des protagonistes, aucunes revendications claires n’apparaient...En savoir plus...

CP SEYSSES : Refus de réintégrer

Décidément ce 06 Mars 2019 sera à marquer d’une pierre noire pour le CP de Toulouse Seysses! Après le retard d’appel des surveillants en soutien à nos collègues de Condé agressés, l’agression de notre collègue, ceux sont les détenus qui ont décidé de bloquer la cour de promenade MAH1. Plus de 80 détenus ont participé à ce mouvement collectif! Le motif de ce blocage: les conditions de détention et d’hébergement peut être que les détenus seront plus écoutés que les surveillants...En savoir plus...

CP SEYSSES : Encore du grand n'importe quoi

Le 06/03/2019, journée marquée par le débrayage effectué matin et soir par les collègues du CP de Toulouse Seysses en soutien à leurs collègues violemment agressés à Condé sur Sarthe sera aussi la scène de l’ agression d’une de nos collègues. En effet, un détenu de la MAH1, impatient de se rendre à son parloir, se permettra dans un premier temps de crier et de frapper à la porte de sa cellule! La collègue demandera à tous ses pensionnaires de patienter car en raison de ce retard d’appel tous les mouvements sont retardés! Cet énergumène pressé ira même jusqu’à dire à la surveillante de se calmer et de ne pas crier...En savoir plus...

Flash Info : LE SPS SERA RECU PAR LA GDS ET LE DAP

Le S.P.S. vous informe qu’il sera reçu par le Directeur de l’Administration Pénitentiaire lundi 11 mars et par Madame la Garde des Sceaux, Ministre de la Justice, jeudi 14 mars prochain. C'est à l'appui d’un dossier bien ficelé, que le S.P.S. exposera ses revendications sécuritaires, statutaires et indemnitaires en faveur des Surveillant(e)s Pénitentiaires. Nous ne manquerons pas de vous tenir informés de l’issue de ces rencontres que nous souhaitons très constructives, dans le but d'obtenir des avancées concrètes. En savoir plus...

3ème JOURNEE DE MOBILISATION

Troisième journée de mobilisation des Surveillant(e)s pénitentiaires après l’acte terroriste qui a failli coûter la vie à deux collègues de Condé sur Sarthe ! Ils exigent des moyens humains, matériels, coercitifs et législatifs pour renforcer l’autorité des agents ainsi que l’ordre et la discipline. Le volet statutaire et indemnitaire doit être révisé et amélioré en faveur des Surveillant(e)s qui sont en première ligne, pour enfin reconnaître et valoriser leur métier. Le Secrétaire Général du SPS a été informé qu’il serait reçu par la Ministre la semaine prochaine, sans en préciser le jour….En savoir plus...

SAINT MARTIN DE RE : Feu de cellule

Ce jour, vers 10 heures, un détenu du quartier Caserne de la Maison Centrale de Saint-Martin de Ré, mécontent de s’être fait saisir la macération qu’il avait concocté afin de s’alcooliser, à mis le feu à sa cellule. L’incident a nécessité le déclenchement du protocole feu de cellule avec la mise en place d’une équipe d’intervention afin de secourir la personne détenue en attendant l’arrivée des pompiers et du SAMU. Le détenu a pu être extrait de sa cellule et placé au quartier disciplinaire...En savoir plus...

DI BORDEAUX : QD QI St martin de Ré

Le SPS a recensé les tracts du SPS relatifs à la gestion du "QI/QD" de la Maison Centrale de Saint Martin de Ré et force est de constater que les problématiques rencontrées par les agents sont bien en lien avec les décideurs du moment...  
ŹTract du 6 juin 2012 : le "QD" pour qui ? les cellules "anti-suicide" pour qui ?" ŹTract du 4 avril 2014 : "Ras le bol au QI" ŹTract du 11 septembre 2014 : "QI/QD : Zone de non droit" ŹTract du 24 septembre 2014 : "Drame évite au QD"  ŹTract du 17 mars 2015 : "Gestion intergalactique au QI/QD" ŹTract du 9 septembre 2015 : "Les directeurs changent,le gout du risque reste !!" ŹTract du 14 novembre 2015 : "Agression au quartier isolement...
En savoir plus...

DI PARIS : Mobilisations

Voir le tract...

SAINT MARTIN DE RE : Dégout et colère

Au lendemain de l’attentat commis contre nos deux collègues surveillants au Centre Pénitentiaire d’Alençon-Condé-sur-Sarthe, le bureau SPS de Saint Martin de Ré affirme son soutien aux collègues en question et nous leur souhaitons un prompt rétablissement. Ensuite, nous avons, comme beaucoup, suivi les allocutions de notre Ministre de la Justice qui lors de ses interviews semble débarquer d’une planète lointaine. Notre constat ? Dégoût et colère ! Après cet acte de guerre, notre Ministre, plutôt que de montrer de l’inquiétude pour ses personnels violemment touchés dans leurs chairs, souhaite savoir si les agents étaient correctement équipés. D'autre part, elle n’hésite pas à montrer son étonnement de voir des couteaux en céramique passer la porte d’entrée...En savoir plus...

CP METZ : Nous sommes condé !

Le bureau local SPS apporte tout son soutien aux collègues victimes de cette agression lamentable et inacceptable...En savoir plus....

DI LILLE : Tentative d'assasinat à Château-Thierry

Ce mardi 5 mars 2019, quelques heures après les évènements horribles au Centre Pénitentiaire de Condé-Sur-Sarthe, un incident grave s’est également déroulé au Centre Pénitentiaire de Château Thierry en Picardie. En effet, vers 14h15, alors qu’il était en cellule d’isolement, un détenu radicalisé, DPS (Détenu Particulièrement Signalé), connu et jugé pour avoir participé à des attentats en France, tente d’égorger un gradé. Cet individu dangereux, condamné à perpétuité, était géré en mesure spécifique d’ouverture et d’accompagnement. Alors qu’il était extrait de sa cellule menotté pour se rendre aux douches, le détenu en possession d’une arme artisanale tranchante, assène un violent coup au niveau de la gorge de notre collègue...En savoir plus...

2 ème JOURNEE DE MOBILISATION NATIONALE

Deux jours après l’acte terroriste qui a failli coûter la vie à deux Surveillants de Condé sur Sarthe, la mobilisation des Surveillant(e)s pénitentiaires ne faiblie pas, bien au contraire, elle s’amplifie en l’absence de négociation en vue ! Pour faire face aux violences dont ils sont les victimes, les Surveillant(e)s exigent des moyens humains, matériels, coercitifs et législatifs pour renforcer l’autorité des agents ainsi que l’ordre et la discipline. Le volet statutaire et indemnitaire doit être révisé et amélioré en faveur des Surveillant(e)s qui sont en première ligne, pour enfin reconnaître et valoriser leur métier...En savoir plus...

LA MOBILISATION DOIT S'AMPLIFIER !

Mardi 5 mars, deux agents du C.P. de Condé-Sur-Sarthe, on subit un terrible attentat. Le même jour, c'est un agent du C.P. de Château-Thierry qui a été entaillé du cou à la lèvre, par un détenu muni d'une arme artisanale. On ne compte plus les agressions ultra-violentes, tant elles sont légions sur nos coursives. La colère des Surveillant(e)s Pénitentiaires explose ! Cette colère est parfaitement légitime devant le légendaire immobilisme d'une Administration Pénitentiaire et d'un Ministère de la Justice, plus prompts à faire des faveurs aux détenus, qu'à protéger les agents en danger. Autrement dit, nos décideurs font montre d'un humanisme démesuré vis à vis de nos pensionnaires, d'autant plus dangereux qu'il se développe...En savoir plus...

CD TOUL : Encore et encore

En ce jour noir pour les surveillants péniteniaires, nos pensées sont adressées directement aux collègues de Condé sur Sarthe et pariculièrement aux 2 agents sauvagement ataqués au couteau aujourd'hui, en leur souhaitant que leur étant de santé s'améliore le plus rapidement possible . Il est temps que cela cesse, l' histoire se répète perpétuellement, l administraion par son laxisme envers les détenus fait de nous de la chair à canon . Comment peut on imaginer qu'un détenu reconnu radicalisé, se trouve en régime normale et de plus puisse avoir accès à l' unité de vie familiale alors qu'il est libérable en 2038 ...En savoir plus...

PACA CORSE : Trop c'est trop !

Ce matin à 9h45, deux surveillants de la Maison Centrale de Condé sur Sarthe ont fait l’objet d’une tentative de meurtre à caractère terroriste. Le détenu se trouvait à l’unité de vie familiale (UVF) avec sa femme lorsqu’il a agressé nos 2 collègues avec un couteau en céramique. Blessés au visage, au cou et à l’abdomen, ils ont été immédiatement pris en charge et évacués vers l’hôpital. Leur pronostic vital n’est pas engagé, mais l’un d’eux a dû subir une intervention chirurgicale...En savoir plus...

6 MARS 2019 : MOBILISATION NATIONALE

Au lendemain de l’acte terroriste qui a failli coûter la vie à deux Surveillants de Condé sur Sarthe, les Surveillant(e)s pénitentiaires se sont mobilisés massivement devant les portes de leurs établissements en soutien à leurs collègues grièvement blessés. Pour faire face aux violences dont ils sont les victimes, ils exigent des moyens humains, matériels, coercitifs et législatifs pour renforcer l’autorité des agents ainsi que l’ordre et la discipline. Il est temps aussi que la question statutaire et indemnitaire soit révisée et améliorée en faveur des Surveillant(e)s qui sont en première ligne, pour enfin reconnaître et valoriser leur métier...En savoir plus...

MA STRASBOURG : Acte terroriste à Condé Sur Sarthe

Mais que faut-il attendre de plus :UN MORT, Voilà ce qu’attend notre gouvernement, un drame !. La famille d'un agent mort se contentera d’une rue ou d'un établissement à son nom… lol Nous, la famille Pénitentiaire, nous ne nous contenterons plus de si peu….On ne veut plus de mort dans notre famille. Depuis un an, les agressions se multiplient, le sang coule et rien ne bouge. Au contraire, nos conditions régressent, notre considération est inexistante. Non à l’ ignorance de notre gouvernement. Avant on travaillait pour vivre, hier on travaillait pour survivre aujourd’hui, on travaille pour mourir. Le SPS appelle à la mobilisation dès demain...En savoir plus...

ACTE TERRORISTE AU CP CONDE SUR SARTHE

Ce matin à 9h45, un détenu de la Maison Centrale s’est livré à une agression d’une extrême violence sur 2 Surveillants. Le détenu se trouvait à l’Unité de Vie Familiale (U.V.F) avec sa femme lorsqu’il a agressé nos 2 collègues avec un couteau en céramique. Blessés au visage, au cou et à l’abdomen, ils ont été immédiatement pris en charge et évacués vers l’Hôpital. Leur pronostic vital n’est pas engagé, mais l’un d’eux a du subir une intervention chirurgicale. Le détenu s’est retranché avec sa femme au sein de l’U.V.F. L’E.R.I.S de Rennes est sur place et a été rejoint par le R.A.I.D. Libérable en 2038, il a été condamné à 30 ans de réclusion criminelle pour enlèvement, séquestration suivi de mort ...En savoir plus...

CD TOUL : Entretien préfecture

Ce 25 février, Mr FEYSSELINARD préfet de Meurthe et Moselle avait convié les OS et les chefs d’établissement de TOUL, NANCY et ECROUVES à une réunion de parole sur les revendicaions des MARDIS NOIRS mais aussi sur les revendicaions dans nos structures et c’est en ce sens que nous nous sommes présentés à cete réunion. Le bureau local SPS se souciant des intérêts de nos collègues s’y est rendu ain de défendre au mieux vos atentes futures. Nous avons pu évoquer en toute in de séance le problème de sécurité que consitue la présence de détenu dit TIS dans notre structure, étant compliqué de les gérer mais surtout de...En savoir plus...

CP SEYSSES : A ma guise

Aujourd’hui, le 01 Mars 2019, les surveillants du CP de Seysses auront enfin le privilège de connaître l’attribution du poste à l’OMAP! Secret de polichinelle qui dure depuis plus d’un mois! Après avoir fait passer les entretiens à certains candidat(e)s et pas à d’autres, la DRH a fait son choix ! Oui, ce n’est plus un scoop au CP de Toulouse Seysses, que ce soit avec la DRH ou le chef de détention…. c’est à ma guise et à la « tête du client » ! Le SPS se demande pourquoi tous les personnels ne sont pas logés à la même enseigne et n’ont pas tous les mêmes droits face à une candidature de poste ouvert ? Il est peut être temps d’assumer ces opinions et de préciser sur les appels d’offres que certains postes ne concernent pas certain(e)s surveillant(e)s…à moins que cette manière de procéder soit interdite en raison de discrimination évidente...En savoir plus...

CD CHATEAUDUN : Audience

C'était le 26 décembre 2015, vers 8h10, au bâtiment D, un détenu avait crié de l’intérieur de sa cellule des propos à l’encontre d’une Surveillante car soi-disant elle faisait trop de bruit le matin. A 8h30, lors de la distribution de l’eau chaude, le détenu avait profité de l’ouverture de sa cellule pour sortir sur la coursive avec un sac contenant ses affaires de douche alors qu’il avait refusé de s’y rendre quelques minutes auparavant. Face aux refus des Surveillants, celui-ci avait sorti de son pantalon un objet ressemblant à un stylo, et l’avait pointé en direction de la Surveillante qui soi-disant faisait trop de bruit le matin. Durant l’intervention, les Surveillants avaient reçu 2 coups de poing à la tempe pour l’un, et au niveau du nez et de la bouche pour l’autre...En savoir plus...

CP SEYSSES : C'est qui le Chef de l'insécurité

3 mois à peine après ce coup de feu « accidentel » mais magistral à la porte, notre « intouchable » chef de détention ne pouvait pas en rester-là en ce début d’année 2019… Il est difficile, depuis un bon moment déjà, pour notre service OMAP de remplir les cases journalières des postes, vu l’état actuel des ressources humaines en Surveillant et le nombre de PAM ne cessant d’augmenter sans que notre Administration ne révise l’organigramme des effectifs du CP de SEYSSES. MAIS notre chef de détention a trouvé la solution miracle ! En effet, cet après-midi, le 27 février, l’absence exceptionnelle de la Surveillante des Cantines va amener le chef de détention à une décision digne de sa compétence, et dont il a lui seul le secret… En savoir plus...

CD VAL DE REUIL : Chef OUI Chef !

Et ça continue encore et encore, c’est que le début, d’accord d’accord… Aujourd’hui au centre de détention de Val de Reuil, il semblerait que les Officiers affectés sur la division 1, ne savent plus comment « manager » le personnel et maintenir le peu de dialogue avec certains agents. En effet, lors d’échanges avec les Surveillant(e)s, les propos tenus par ces chefs ne paraissent pas très dignes d’un personnel de commandement, comme par exemple : « si vous n’êtes pas content, demandez votre mutation » ou encore : « je vais m’arranger pour vous faire aller en deuxième division »… En savoir plus...

CP SEYSSES : L.O à la Directrice

Madame la Directrice, Je souhaiterai vous faire part de quelques problématiques rencontrées depuis la mise en place récente du « secteur protégés » sur la MAH1 ; certaines difficultés sont observées et subies par vos personnels. La grande incommodité réside et persistera par le manque de salle d'attente dédiée aux personnes détenues affectées sur le secteur protégé. Les 3 salles ne peuvent suffire face aux flux importants de personnes détenues entrantes et sortantes de la MAH1. Ces périodes multiples de « transit » rendent impossible l’organisation fluide des phases de mise en attente. Sur les 3 salles d'attente que compte la MAH1, seules 2 restent disponibles lorsque des personnes détenues "protégées" occupent la première...En savoir plus....

MA TOURS : Une nuit de feu

Durant la nuit du 25 février 2019, vers 22h50, un détenu du quartier arrivant a mis le feu dans sa cellule. En effet, le Surveillant, qui effectué sa ronde, a entendu plusieurs klaxons de voiture qui provenait de la rue. Ce même Surveillant a décidé de faire un détour sur le terrain de sport pour connaître la raison de ces avertissements sonores. Ainsi, il a pu constater que de grandes flammes sortaient de la fenêtre d’une cellule du Quartier Arrivant. L’agent a prévenu, tout de suite, la première surveillante et les agents en « piqué ». Sur place, les renforts se sont aperçus également qu’il avait aussi inondé la coursive du quartier arrivant et celle du Quartier Disciplinaire...En savoir plus...

CP METZ : Billet d'humeur

Dimanche 24 février 2019 une surveillante souffrant d’un simple et banal mal de ventre fait appel à notre si dévouée, compétente et royaliste UCSA pour demander un petit sachet de « SPASFON » pour la soulager. (médicament délivré sans ordonnance). Mais notre infirmière toujours si prompt à soigner et soulager la population carcérale et si réticente à soulager le petit personnel lui demande de fournir une ordonnance médicale et lui refuse ainsi son aide. Madame l’infirmière, vous devriez avoir HONTE, HONTE de refuser de soulager le personnel...En savoir plus....

MA TOURS : Un jeu dangereux...

Une fois n'est pas coutume, c'est au regard de vos agissements envers ma personne que je vous mets cette fois en garde. Depuis 2012, j'étais Secrétaire local UFAP. Pour des raisons qui m'appartiennent, et notamment par les convictions qui m'animent, j'ai décidé en ce début d'année, d’adhérer et de militer au SPS, tant et si bien que j'en retire une certaine fierté ! Depuis plusieurs semaines, vous vous acharnez à critiquer mon choix, allant jusqu'à vous moquer de ma personne au détour des fautes d'orthographe qui ponctuent mes écrits. Certes, je ne suis pas diplômé en Lettres, mais comme "charité commence par soi-même", je vous invite tout de même à relire votre dernier tract !  En savoir plus...

SAINT MARTIN DE RE : Le petit théatre

À l'origine, cette commission de discipline déroule un canevas improvisé non écrit servant de gazette locale à caractère comique non intentionnel. Le petit théâtre de Saint Martin aurait pu s'appeler aussi "l'école des fans"... Ici, le spectacle se pratique dans une salle de CDD, selon la technique du burattino ou "marionnette à gaine" avec une gestuelle spécifique et des accessoires disproportionnés donnant lieu à des situations comiques caractéristiques telles de la commedia dell'arte. Le synopsis : Suite à une fouille de cellule des polo siglés pénitentiaire furent retrouvés dans la cellule d'un détenu. Le compte rendu fut fait et la commission de discipline prompt à rendre un verdict (d’après les spectateurs tenus en haleine par cette dramaturgie dont seule la réalisatrice a le secret) à...En savoir plus...

CD CHÂTEAUDUN : Lettre Ouverte

Monsieur le Directeur, Depuis sa création à Châteaudun, notre organisation syndicale n’a cessé d’alerter les différentes autorités administratives et responsables politiques, sur le manque de personnel au Centre de Détention de Châteaudun. Afin de trouver un mode de fonctionnement juste et équilibré, selon les besoins réels et actuels, le S.P.S. a donc demandé, à plusieurs reprises, aux autorités pénitentiaires locales, régionales, et nationales, de se pencher sur la révision de l’EFFECTIF DE RÉFÉRENCE DU PERSONNEL DE SURVEILLANCE. En effet, des postes relatifs à de nouvelles missions ont été pourvus, notamment 6 postes UVF, sans que l'organigramme de l'effectif de référence du personnel de surveillance ne soit ajusté en conséquence... En savoir plus...

EPM LAVAUR : Chasse à l'homme

Madame la Directrice, Quand un Surveillant traduit la langue Arabe gratuitement pour l’établissement, vous êtes satisfaite. Quand un Surveillant parle l’Arabe avec des détenus MNA afin d’apaiser les tensions, vous êtes soulagée. Quand ce même surveillant « Explose » son compteur d’heures supplémentaires pour répondre aux problèmes* de ressource humaine actuels, encore une fois, vous êtes fière. *Problèmes crées par votre management déplorable, il faut vous rendre ce qui vous appartient…En savoir plus...

MA EVREUX : Mais où sont les surveillants ?

Depuis quelques temps, la maison d'arrêt d’Évreux souffre d'un manque cruel de personnel, mais aussi d'un défaut de gestion des plannings prévisionnels. Comment peut-on tenir en toute sécurité une détention avec 3 voir parfois 2 agents sur 3 quartiers ? Comment gérer en toute sécurité les mouvements collectifs !! Vous me répondrez qu'il y a des arrêts maladies, je vous réponds anticipation !! Comment peut-on laisser en connaissant la durée des arrêts de travail, des plannings prévisionnels démarrer avec 5 agents au lieu des 9 nécessaires, pour un fonctionnement « correct »...En savoir plus...

 

CP AITON : Tentative d'évasion

Mardi 19 Février 2019, à 14h10 une extraction médicale tourne mal pour les agents extracteurs. En effet, ceux-ci conduisent un détenu pour un rendez-vous médical à LYON sans se douter un seul instant de ses intentions. Il réussira à libérer sa main de la menotte durant le trajet et frappera un des surveillants à la descente du camion , l'atteignant à l’œil et au niveau de la tempe avec la menotte libre. Le pire sera toute fois évité grâce au professionnalisme et à la réactivité des agents...En savoir plus...

PREJ MURET : En vadrouille

C’était Vendredi 15 Février 2019, une équipe composée de deux agents (comme trop souvent) du PREJ de Muret, part en renfort sur le PREJ de Béziers afin de présenter 2 détenus au Tribunal de Narbonne. Pour info, cet équipage est appelé en renfort sur PREJ Béziers, comme de plus en plus souvent, car l’ALEJ de Perpignan est indisponible car elle-même doit extraire un détenu vers Narbonne aussi… Au départ de la mission, aucune information n’est communiquée sur les profils des 2 détenus, mis à part une présentation au TC et au JLD. Un peu léger comme renseignements!!! Surprise ! En arrivant au PREJ de Béziers à 13h, l’équipée PREJ apprend que la présentation au JLD se change en TC et que l’audience ne se déroulera pas avant 18h…En savoir plus...

FLASH INFO REPORT DE CAP

La C.A.P.N de mobilité des Surveillants et Surveillants brigadiers prévue du 19 au 29 mars 2019 a été reportée du 14 au 25 mai 2019. Dans l’attente de la note de publication....En savoir plus...

CP SEYSSE : Mousse party

Prévu à l’origine pour accueillir 596 détenus, le CP de Toulouse-Seysses subit l’évolution croissante de la surpopulation carcérale. Cet établissement s’était déjà adapté à cet accroissement en doublant la capacité d’hébergement en cellule avec un apport d’un 2ème lit par cellule. Structurellement limité, aujourd’hui, il accueille de plus en plus de pensionnaires sans avoir révisé sa capacité d’accueil théorique de 756 détenus. Il y a maintenant 3 ans environ, l’hébergement de nos récalcitrants se fait par triplement des détenus en cellule de 9m2...En savoir plus...

EPM QUIEVRECHAIN : Agression à répétition

Le 07 février 2019, suite à la réintégration d’un jeune pour une bagarre, ce détenu s’en est pris au lieutenant en lui assénant un coup de poing au visage ! Notre lieutenant a dû être hospitalisé et ressortira avec trois jours d’ITT. Le 10 février 2019, c’est au tour d’un éducateur de se faire bousculer par un jeune, il a fallu l’intervention du surveillant pour que notre éducateur ne se fasse pas agresser...En savoir plus....

MA STRASBOURG : Greffe Apocalypse

La responsable de service se permet de tenir des propos discriminatoires et affligeants par rapport à des agents qu’elle estime être gros ou trop vieux. On vous passe les détails, c'est trop choquant Ames sensibles s'abstenir. Non seulement elle se permet de donner son avis sur les agents présents au greffe mais en plus elle gère, ou ne gère pas, son service avec ses convictions personnelles et prend son éducation pour référence...En savoir plus...

CP ANNOEULLIN : De la délationà la dénonciation calomnieuse

Après une première histoire concernant deux de nos collègues aux carrières irréprochables, victimes d'accusations de violences qui n'existaient que dans l'esprit torturé d'un détenu en mal de reconnaissance, voici qu’arrivent les accusations de trafic ! En effet, ce mercredi 13 février, notre collègue a subi la pire des humiliations ! Considéré comme un bandit, on a remis en cause son professionnalisme et sa probité ! Ce mercredi vers 6h40, notre collègue prend son service, puis on lui demande de suivre les membres de la direction vers une petite salle d’entrepôt...En savoir plus...

CP Le Havre : Agressions sexuelles

Le 12 Février 2019, le CP du Havre a été le « théâtre » de 2 agressions sexuelles. D'abord au Centre de Détention, une élève surveillante, s’apprête à réintégrer un détenu dans sa cellule, c’est alors qu'il lui impose une main aux fesses. Celle-ci déconcertée n'a d'ailleurs pas su comment réagir, n'osant d'ailleurs pas en parler aux collègues qui découvrent l'incident par le biais du CRI rédigé. La journée se terminera au quartier disciplinaire pour notre usager contraint. Ensuite, à la maison d'arrêt, alors que la surveillante réintègre un détenu dans sa cellule, un autre se précipite vers elle afin de l’enlacer et lui lécher le cou. La surveillante parvient tout de même à le réintégrer, l’énergumène terminera, également, au quartier disciplinaire. En savoir plus...

CP PERPIGNAN : Agression

Mercredi 13 février, vers 17h30, lors de la distribution du repas au QI-QD, les Surveillants ont fait l’objet de violences commises par un détenu encellulé en CPROU. En effet, un lascar âgé de 26 ans (bien connu de nos services pour avoir notamment ponctué son séjour sur le CP de PERPIGNAN de plusieurs incidents dont le dernier datant de moins d’un mois en bousculant un collègue au 2ème CD), condamné pour des affaires de vol, stups, agression sur fonctionnaire, libérable en 2020 ; est passé à l’acte en fin d’après-midi. Devant cet énergumène dénudé à l’ occasion de la distribution du repas, les Surveillants ont exigé, bien légitimement, que ce dernier s’habille avant de le servir...En savoir plus....

CP AIX-LUYNES : Agression sexuelle violence physique

Mercredi 13 Février 2019, lors de la distribution du repas, le détenu A.R, s’est permis de toucher la poitrine de la Surveillante d’étage, puis de la pincer. Une fois la distribution du repas terminée, notre collègue a avisé son agresseur qu’il faisait l’objet d’un compte rendu d’incident. C’est à cet instant que ce dernier lui a asséné un violent coup de poing en plein visage ! Malheureusement, une fois de plus, l’émetteur récepteur n’a pu se déclencher convenablement. Malgré tout, les Surveillant(e)s ont pu intervenir afin de procéder à la mise en prévention du détenu. Monsieur le Directeur, il est temps de réagir face à cette problématique des émetteurs récepteurs et ce sans délai avant qu’il survienne une tragédie...En savoir plus...

MC CLAIRVAUX : Honte 

C'est sans grande surprise que le SPS de la MC DE CLAIRVAUX pointe de nouveau le manque de considération dont fait preuve notre cher Directeur envers les surveillants. En effet, suite à l'agression de notre collègue ce samedi 09 février 2019, une personne empathique aurait pris des nouvelles de son agent blessé, cela semble être la moindre des choses !! Mais vous, Monsieur le Directeur, vous préférez à la place mettre en doute la parole de vos agents, qu'ils soient les agressés ou les témoins. Et la meilleure des surprises fut de voir que l'agresseur n'a écopé que de 20 jours de quartier disciplinaire...En savoir plus...

CP AIX-LUYNES : Mardi noir

Ce matin du 12 février 2019, a eu lieu le premier mouvement « Mardi Noir » de l’entente syndicale. Malgré le manque d’engouement des personnels à se mobiliser REGIONALEMENT devant le Centre Pénitentiaire d’Aix-Luynes (ce que nous comprenons), une certaine Organisation Syndicale s’en félicite quand même, allant même jusqu’à faire l’appel avec la Directrice des Ressources Humaines devant les portes, tel un toutou à son maimetre. Il est vrai que cet usurpateur ne nous avait pas habitués à mieux ! Malgré tout, le S.P.S. souligne l’absence, une fois de plus, d’une quelconque participation à cette mobilisation du personnel du corps de commandement pour lequel vous revendiquez la Cat.A...  En savoir plus....

CD ECROUVES : Incidents aux parloirs

Dimanche 10 février, un détenu s’est encore fait attrapé par les surveillants à la sortie de son parloir avec une belle quantité de cannabis. Ce détenu s’est rebellé à la fouille, obligeant les agents sur place à une intervention en règle face aux hurlements, insultes et à son agitation extrême ! Et alors ? …Et alors rien !!! Le gradé l’a raccompagné seul en cellule, la police ne s’est pas déplacée, les visiteurs sont repartis comme si de rien n’était...En savoir plus...

CP SEYSSES : Bonne pioche

Le 10 Février 2019, des projections sont annoncées sur la cour de promenade MAH 1, jusque-là ; aucune nouveauté! Cependant, le « ramasseur de colis » sera fouillé à l’issue de la promenade. Ramasseur bien connu du CP de Toulouse Seysses ! Il sera découvert en sa possession 166 grammes de résine de cannabis! La veille, il avait déjà été fouillé dans les mêmes circonstances, et il avait été saisi de la résine de cannabis, un téléphone portable et plus de 600 grammes de viande...En savoir plus...

 

 

EPSNF : Lettre Ouverte 

Chers collègues, Il nous est rappelé avec insistance que le badgeage ANTIGONE est obligatoire dans notre établissement. Il entre dans le cadre de la protection des personnels et nous permet de savoir qui est dans l'établissement, car il est important lors d'un incendie ou une prise d'otage de sécuriser l'établissement. La direction invite fortement les agents à badger et respecter le module ANTIGONE. Dans le cas contraire, les contrevenants s'exposent à des sanctions disciplinaires. En revanche, quid du personnel médical ou encore de celui de SODEXO et de CHALLANCIN ? Sont-ils sanctionnables, eux aussi ? Et quid des détenus qui ne sont pas en possession de cartes de circulation...En savoir plus...

EPSNF : Consternation

Lundi 11 février, vers midi, la surveillante du SSR 1 s'est fait agresser par l'un de nos pensionnaires. Ce détenu n'a visiblement pas apprécié que la surveillante trouve (et confisque !) des substances médicamenteuses en grand nombre dans sa cellule. Une telle quantité de médicaments peut laisser penser qu'il s'en servait comme monnaie échange, d’où sa "contrariété"… Dès le déclenchement de l’alarme, les surveillants sont intervenus le plus rapidement possible, et cela malgré la gêne occasionnée à cause des portes électriques...En savoir plus....

FLASH INFO CAP

La C.A.P.N de stagiairisation des Surveillant(e)s de la 197 ème Promotion prévue le 11 février 2019 a été reportée au 18 février 2019, en raison du boycott de deux organisations syndicales, FO et CGT. Cette C.A.P.N se tiendra, quand bien même le quorum ne serait pas atteint. -  Le Tableau d’Avancement aux grades de 1er Svt et Major prévu le 18 février 2019 est reporté au 25 février 2019...En savoir plus...

MC CLAIRVAUX : Agression

Hier, samedi 9 Février, un de nos collègues surveillant s'est fait agressé verbalement puis physiquement par un détenu habitué du prétoire. Ce détenu, particulièrement et tristement connu pour ses insultes et ses menaces envers le personnel pénitentiaire n'a à priori pas apprécié que le détenu qu'il venait visiter soit absent. Il s'en est donc pris verbalement à notre collègue, l'invitant entre autre joyeusetés à aller “se faire enculer”. Non content de l'insulter, il l'a alors suivi jusqu'à son bureau pour ensuite l'agresser physiquement...En savoir plus...

CP SEYSSES : Découverte d'une cache d'armes

Le 06 Février 2019, le Premier Surveillant est averti qu’une possible cache d’objets se trouverait dans les toilettes de la cour de promenade MAH2 ! Suite à cette information, il effectue un contrôle approfondi de la cour de promenade et plus précisément des WC. Il découvrira: 9 armes artisanales confectionnées à l’aide de morceaux de verre provenant des fenêtres et de morceaux de serviettes déchirées servant pour la prise en main. Les dimensions de ces armes artisanales allant de 20 à 50 cm...En savoir plus...

CD CHATEAUDUN : Agressions

Ce mardi 7 février a été marqué par les agressions de 2 Surveillants commises par un détenu mécontent du service public. Vers 7h30, impatient de sortir de la douche, celui-ci frappe violemment sur la porte à plusieurs reprises. Ce sont 2 agents qui se déplacent afin de réintégrer cet excité. Très énervé de son attente dans les douches, il s’en prend verbalement à un Surveillant en vociférant : « sale fils de pute, t’as pas le droit de me mettre à la douche à 7h30. De toute façon, t’es qu’un fils de pute ». D’insultes, aux menaces : « Je vais te niquer, sale fils de pute, je vais te défoncer » tout en prenant une position de garde tel un boxeur...En savoir plus....

CD JOUX LA VILLE : conséquences d'un harcelement

Dans la nuit du 3 au 4 Février un gradé, apprécié de «TOUS » a tenté de mettre fin à ses jours. Cet acte aurait pu aboutir à la mort sans le professionnalisme et l'écoute du gradé de permanence. En effet, lors d'un appel téléphonique destiné à rendre compte à la DI d'un éventuel mouvement de contestation des personnels, celui-ci à demandé au service de nuit de lui porter assistance. Le SPS tient a témoigner son soutien au gradé de nuit, sa famille, son entourage. Le SPS félicite le Chef de détention adjoint qui de part son écoute a évité le pire pour notre collègue, ainsi que l'équipe de nuit. Ces conséquences dramatiques aux méthodes plus siciliennes...En savoir plus...

CP AIX LUYNES : Que désire unhomme au pouvoir ?

Pendant que le SPS, FO, CFTC, HORIZON et la CGT s’unissent localement pour faire avancer les intérêts des surveillant(e)s, voilà qu’un groupe de Seigneurs s’offusque de voir ainsi leur pouvoir dilapidé, « Dilué » comme ils disent !!!! Car pour ces Seigneurs cette union est un manquement à la démocratie !! Les « petits syndicats » et leurs adhérents n’auraient pas leur mot à dire et serait de fait bannis au silence car ils auraient selon eux, fait le mauvais choix !!! LE MAUVAIS CHOIX ?? N’en sont-ils pas moins des surveillant (e)s ?? N’en sont-ils pas moins nos collègues ??? Aujourd’hui ces Seigneurs s’inquiètent pour leur « influence » quand, ENSEMBLE nous nous inquiétons pour vos intérêts...En savoir plus...

Création du SPS DISP Marseille ERIS PREJ

Les Surveillant(e)s sont aujourd'hui disséminés dans différents services : Établissements, SPIP, UHSI, UHSA, PREJ, ERIS, CSL, DISP, etc... Le SPS, est l'organisation syndicale qui défend leurs intérêts exclusifs quelque soit leur domaine d'intervention. Cela, les Surveillant(e)s Marseillais, tant dans leur DISP, leur PREJ, leur ERIS, l'ont parfaitement assimilé, pour créer aujourd'hui un syndicat, à même de les défendre sincèrement, comme il le fait aussi depuis quelques années au C.P. des BAUMETTES, SPIP (Marseille), C.P Aix-Luynes et partout ailleurs. On ne le répétera jamais assez, pour être unis et forts, les Surveillant(e)s doivent se rassembler dans une seule entité syndicale...En savoir plus...

CP LONGUENESSE : Agressions acte 2

Cette nuit du 5 au 6 février, vers 22h00, le rondier prévient le gradé, qu’un détenu a disposé son matelas devant la porte de sa cellule. Détenu, déjà bien connu et qui était passé dernièrement en commission de discipline pour menaces et insultes sur agent… Accompagné de deux surveillants, le 1 er Surveillant se déplace afin de faire retirer le matelas…Le détenu se lève alors et donne un violent coup de poing au surveillant ! L’agresseur sera aussitôt maîtrisé ! Le gradé prévient la directrice de permanence, qui se rend immédiatement sur place. Elle rencontre notre collègue et avise le parquet de cet incident, ainsi que la direction interrégionale...En savoir plus...

CP Bourg en Bresse : Survol d'un drone

Ce mercredi 6 février 2019 vers 04h40, l'équipe de nuit a été surprise par la présence d'un drone survolant l'établissement. Celui-ci a survolé de nombreuses zones du Centre de Détention, jusqu'à même provoquer l'agent en poste au mirador bas par un vol stationnaire à quelques mètres à peine de lui, avant de se volatiliser dans la nuit noire ! IL FAUT ENDIGUER LES NOUVELLES TECHNOLOGIES VISANTS A FACILITER L’EVASION ! Le SPS demande des moyens matériels technologiques afin de stopper ce type de survol qui met à mal la sécurité de l'établissement....En savoir plus....

CP LONGUENESSE : Divide et Impera

« Divide et Impera » , lorsque la stratégie vise à semer la discorde et à opposer les surveillant(e)s… Force est de constater qu’à Longuenesse, les surveillant(e)s ne savent plus où donner de la tête à cause de fausses informations... En effet, nous entendons de tout mais surtout du n’importe quoi !! Enfumage, relayé par certaines O.S… Le bureau local S.P.S, vous rappelle à tous que la division entre service et entre personnel ne peut que nous desservir ! Le temps n’est plus aux tergiversations mais à l’action solidaire ! Notre seule volonté est d'obtenir de réels moyens en effectifs et en matériels pour pouvoir travailler dans des conditions optimales de sécurité...En savoir plus...

CP SEYSSES : Bonne pioche

Le 1 er Février, une fouille de cellule est organisée dans une cellule de la MAH1. Le détenu tente de faire passer un yoyo à la cour de promenade. Le surveillant intervient et récupère le yoyo. Il découvre un couteau à lame rétractable type opinel ! Lors de la fouille à corps réglementaire du détenu, le Surveillant découvrira un téléphone portable ! De récentes rumeurs faisaient état d’armes sur le CP… en voilà une ! Rappelons que dans la nuit du Mardi 8 Janvier 2019, une fouille de quelques cellules ciblées sur la MH1 avait été organisée, permettant la découverte de 11 téléphones portables, 160 grammes de substance illicite, 2 kits de réparation de téléphone, ainsi qu’un livre au discours islamiste interdit en détention...En savoir plus....

 

CP LONGUENESSE : Agressions, ça suffit !

Ce Jeudi 31 janvier, vers 10h30, lors de la fouille programmée du détenu B., alors que le collègue effectue son contrôle, le détenu s'emporte violemment, arguant « qu'on le fouille sans arrêt », vociférant des demandes d'explications concernant la fouille de sa chambre cellule. Le 1er Surveillant arrive sur place et lui demande à plusieurs reprises de retirer son bonnet. L’individu, fou furieux se jette alors sur le gradé et lui assène un violent coup de poing à l’œil. Notre collègue sera également blessé à la lèvre durant l’intervention...En savoir plus...

MA STRASBOURG : Complicité 

Certaines prisons sont désormais dotées de moutons pour l'entretien des espaces verts... A l'Elsau nous avons désormais un coq... Un coq bien installé aux ateliers et gare à celles et ceux qui l'approchent car le coq est agressif dès lors qu'on franchi « sa » zone. Il est tellement plus facile d'agresser verbalement les agents et de les menacer devant une cinquantaine de détenus que de monter aux étages car, précisons le, notre coq fait le beau mais ne sort jamais de sa zone de confort. Sachant que les agents venant chercher leurs travailleurs ne diront pas grand chose car EUX sont professionnels contrairement à lui et savent que ce genre de propos et d'intimidation n'a pas sa place devant la population pénale...En savoir plus...

CD MURET : TER Repetita extractions

Pour la énième fois de trop à Muret, un surveillant doit se substituer aux responsabilités d’un gradé et d’un officier de permanence lors d’une extraction médicale « escorte 2 » en service de nuit. Le 29 janvier 2019 en service de nuit, il est décidé une extraction médicale pour un détenu enregistré en escorte 2 (dispositif à adapter : 1 gradé + 2 surveillants). Dans cette configuration, la note en vigueur régie par l’article 10 est claire et précise : « l’officier de permanence doit impérativement rejoindre l’établissement afin de relever le gradé de nuit pour que celui-ci assure l’extraction avec deux agents » C’est le rôle des officiers de permanence, logés sur place : ils sont tenus à pallier ce genre de circonstances afin d’assurer la sécurité et la pérennité de l’établissement et à veiller qu’un piquet minima acceptable soit en place...En savoir plus....

CP AIX-LUYNES :Tentative d'agression

Ce matin du 31 Janvier 2019, nos deux collègues du Quartier Mineurs ont frôlé le pire !!! UNE TENTATIVE D’AGRESSION A L’ARME ARTISANALE aurait pu tourner au drame !!! C’est en effectuant l’appel à 7h10 que nos deux collègues, voulant s’assurer de l’intégrité physique du détenu H., voient ce dernier surgir de son lit avec une rage en criant... « JE VAIS VOUS PLANTER !!!!» Armé d’une fourchette, il a tenté d’atteindre le visage du surveillant. C’est grâce à ses réflexes, que celui-ci parvient à éviter le coup. L’intervention de son binôme a permis une maitrise rapide et efficace...En savoir plus...

VAL DE REUIL : Evasion évitée grâce aux Surveillants

Ce mardi 29 janvier 2019, un détenu tente de s’évader du Centre de Détention de Val de Reuil. Détenu connu pour des faits similaires !  Il est environ 4h30 du matin lorsque l’individu tente de se faire la belle. Après être sorti par la fenêtre de sa cellule, l’homme parvient jusqu’au chemin de ronde intérieure.  
L’alarme générale est déclenchée, notre collègue du mirador le met en joue et le contraint à se coucher au sol !  Il sera ensuite maitrisé par l’équipe de surveillants venus en renfort dans le chemin de ronde.  A Val de Reuil, la hiérarchie et la direction sont plutôt doués pour les écrits, comme les Demandes d’Explications par exemple… 
En savoir plus...

CD VAL DE REUIL : Zéro pointé

Les semaines se suivent et se ressemblent au centre de détention de Val de Reuil où malheureusement les mentalités ne changent pas… En effet, suite aux conditions météorologiques difficiles de la semaine dernière où la région était classée orange en raison d'une forte probabilité de chûtes de neige et risque de verglas, notre cher responsable du service des agents n’a pas trouvé mieux que de décerner une Demande d’Explication (D.E) à un agent qui venait d’avoir un accident… Tout simplement HONTEUX ! D’autant que ce Surveillant avait pris soin de prévenir le gradé de quart présent ce jour de son éventuelle absence pour l’après-midi...En savoir plus...

Création du SPS à la MA du Puy en Velay

L'année démarre fort bien pour le Syndicat des Surveillants. Tranquillement, il rentre dans le cœur des Surveillant(e)s, à l'image de nos collègues de la Maison d'Arrêt du Puy-en-Velay, qui ont décidé de rejoindre la seule et grande maison syndicale dédiée à la seule et unique cause des Surveillant(e)s. Nous les y accueillons avec un grand plaisir ! Depuis sa création, par son discours et ses idées intéressantes, le S.P.S a toujours attiré les Surveillant(e)s. Cela s'est toujours vérifié, lors de toutes ses visites effectuées dans les établissements. Si certains détracteurs raillaient le S.P.S., du fait qu'il n'était pas représentatif, ces derniers en sont aujourd'hui pour leur frais...En savoir plus....

CD TOUL : Incompréhension totale

Pour le bureau local SPS, c’est le flou complet et nous restons dubitatifs des mesures appliquées ces derniers jours. En circonstances identiques comment le traitement des agents peut-il s’exécuter différemment ? Sur la zone atelier, un agent en mise à disposition, un en CMO et c’est le désert de Sibérie. En premier lieu un agent de cette zone se voit refuser une demande de CA ce jeudi par la Major des ateliers motivée par une nécessité de service mais lui accorde sa récupération du vendredi. Quand en second lieu, sa collègue de zone se voit accorder la semaine suivante en CA alors que les conditions sont les MEMES. Sauf que dans le second cas, on n’hésite pas une nouvelle fois à tirer sur les RJ de la boule pour assurer le poste...En savoir plus...

PREJ BORDEAUX : Lettre Ouverte au DI

Monsieur le Directeur Interrégional, Comme vous le savez, la semaine dernière un de nos équipages du PREJ Bordeaux a été victime d’une tentative d’évasion devant le tribunal de Grande Instance de Mont-de-Marsan. Cette tentative a échoué seulement grâce au professionnalisme de nos collègues, qui au passage n’ont reçu aucun remerciement et ont plutôt fait l’objet de reproches. Aujourd’hui malheureusement pour nos collègues du PREJ de Béziers, un incident encore plus grave s’est produit. Malgré tout le courage et le professionnalisme des agents, ces derniers n’ont rien pu faire pour empêcher une évasion, cette fois-ci, face à un commando armé et déterminé. Commando qui n’a pas hésité une seule seconde à tirer à plusieurs reprises sur le véhicule de service...En savoir plus...

MA ROUEN : Appel à la mobilisation après agressions

Tous les syndicats de la maison d’arrêt de Rouen, en appellent à tous les collègues, de tous grades et corps confondus, syndiqués ou non ... Le lundi 4 février 2019 à partir de 6h15 devant la maison d’arrêt. Les 2 agressions subies par nos collègues vendredi dernier peuvent arriver à chacun d'entre nous, car notre direction ne nous garantie plus une sécurité suffisante. Ni une autorité, face aux détenus à la hauteur de notre engagement quotidien...En savoir plus...

CP ANNOEULLIN : Il suffira d'une étincelle...

Si le feu qui a pris l'année dernière semblait avoir été maîtrisé à coup de trentièmes, les événements de ce dimanche ne peuvent que mettre en lumière les manquements de notre administration envers leurs agents. Encore une fois le drame a pu être évité car ce pensionnaire, bien connu de notre établissement pour avoir déjà mis nos collègues au tapis il y a peu, s'est encore une fois lâchement attaqué à nos deux collègues aguerris qui ont répondu avec courage et force face à ce détenu visiblement abruti par des produits stupéfiants. Les nouvelles rassurantes de nos deux amis ne doivent pas éclipser la situation choquante qu'on vécut nos collègues...En savoir plus....

ENTENTE SYNDICALE : L'espoir déçu !

Suite aux élections professionnelles du 6 décembre dernier, toutes les organisations syndicales, à l'exception des syndicats de directeurs (FO-Direction et SNDP-CFDT), se sont réunies le 21 janvier pour tenter de créer une Entente. L'UFAP est la seule organisation qui ne s'était pas déplacée. Cette première rencontre a permis à chacune des Organisations syndicales d'échanger sur différentes thématiques, avant d'être reçues le lendemain par la Ministre de la Justice, dans le cadre des entretiens bilatéraux qu'elle avait organisé par avance. Déçues pas les propositions de Madame BELLOUBET, les organisations syndicales qui s'étaient réunies le 21 janvier, ont décidé de se retrouver ce lundi 28 janvier, afin d'établir une plate-forme de revendications communes, et de définir les moyens d'action...En savoir plus...

EVASION SPECTACULAIRE TARASCON

Ce lundi 28 janvier 2019 vers 9h00, 3 collègues du Pôle de Rattachement des Extractions Judiciaires (PREJ) de BEZIERS ont été attaqués par un commando composé de trois individus lourdement armés… L’escorte a pris en charge un détenu au Centre Pénitentiaire de Béziers afin de le conduire devant le juge d’instruction… Ce détenu multirécidiviste a été écroué en septembre 2017 pour vol à main armée, vol aggravé et association de malfaiteurs. Des individus armés ont attaqué soudainement les agents d’escorte qui venaient d’arriver devant le Palais de Justice de Tarascon....En savoir plus...

CP VIVONNE : Encore et encore

 Ce lundi, une détenue a reçu des soins à l'infirmerie, suite à son automutilation. En remerciement, elle a attrapé une paire de ciseaux, agrippé l'infirmière, pour la poignarder. Heureusement qu'elle l'a vu, s'est empressé de la tenir aux poignets et d'alerter les surveillants. En comparution immédiate cette forcenée a exprimé au juge, son désir de la tuer… * Ce jeudi, un collègue au 2ème CDH, a reçu un plateau lors de la distribution du repas. Il a pu déclencher l'alarme, des renforts sont arrivés pour maîtriser l'individu. Bilan, Ecchymoses aux bras et à la jambe...En savoir plus....

MA ROUEN : La coupe est pleine !

Ce vendredi restera très douloureux dans les mémoires des agents de Rouen. En effet, deux de nos collègues ont été sauvagement agressés. Le premier s'est fait agresser le matin par un mineur qui lui a assené un violent coup de poing au visage avant de l'étrangler. La rapidité des renforts ont permis d'éviter le pire. Le second s'est fait agresser l’après-midi au deuxième étage de la première division par un fou furieux qui lui a poussé la porte en plein visage avant de lui donner plusieurs coups de poings au visage...En savoir plus...

 

 

ANGERS : TENTATIVE D'ASSASSINAT 

Ce vendredi 25 janvier aurait pu être fatal pour l’un de nos collègues... C’est aux alentours de 15h30 ce vendredi 25 janvier 2019, que s’est déroulée une agression d’une extrême violence envers un Surveillant. Incarcéré pour tentative de meurtre et connu pour son lourd passé psychiatrique, l’agresseur armé d’une lame de rasoir a bondi sur notre collègue et lui a entaillé le cou sur 12 cm… 2 mm de plus et c’était le drame ! Notre collègue a du être évacué vers les Urgences de l’hôpital. Un « Dieu pénitentiaire » devait certainement veiller sur lui pour qu’il s’en sorte avec des soins appropriés avant de pouvoir rentrer chez lui, auprès de ses proches, également très choqués ! Notre collègue s’en tire de justesse, le pire a encore été évité…mais jusqu’à quand ?En savoir plus....

Région Paca-Corse

A 17H10, ce Mardi 22 Janvier 2019, le Syndicat Pénitentiaire des Surveillant(e)s à été reçu a son tour par notre Ministre Garde des Sceaux Nicole Belloubet et ce à sa demande. L’entretien qui à duré plus d’une heure démontre encore une fois le mépris du pouvoir politique envers ses Surveillant(e)s. Les fonctionnaires de Police on pourtant obtenus et de manière instantané une revalorisation salariale. Qu’en est-il pour nous ?! 1 - Pas de Cat B ! Non ! (Surpayé) qu’on nous à dit ! 2 - Pas de fusion des grades ect… Pas même de considération au vue de cet entretien…En savoir plus...

CREATION SPS FONTENAY LE COMTE

Le S.P.S. a semé ses graines lors de nombreuses visites effectuées sur les établissements de la D.I.S.P de Rennes. Après le temps de l’ensemencement et de la floraison, vient celui de la récolte des fruits mûrs. Et c'est bien après une mûre réflexion que nos camarades Vendéens de la Maison d’Arrêt de Fontenay- le - Comte, ont décidé de rejoindre notre organisation syndicale qui poursuit son ascension dans les cœurs des surveillant(e)s... Le S.P.S est le 1er syndicat de l’histoire pénitentiaire à représenter seulement et donc sincèrement les Surveillant(e)s...En savoir plus...

CP CHÂTEAU-THIERRY : Nos enfants prient pour nous...

Encore une fois au CP de Château Thierry, une violente agression s’est produite ce mardi 22 janvier 2019. Les surveillants accompagnaient un détenu à l’unité sanitaire, avant son placement en hospitalisation d’office. C’est à ce moment-là que l’individu a agressé l’un des surveillants d’un violent coup de poing à la mâchoire (luxation de la mâchoire et 3 points de sutures, 3 jours d’ITT). Alors qu’il intervenait pour maitriser l’agresseur, un autre de nos collègues a été blessé à la main (luxation des doigts). Les agressions ne cessent d’augmenter à Château et le moral des agents est au plus bas, l’avenir s’annonce mal...En savoir plus...

ENTENTE SYNDICALE ACTE 2  :

L’ensemble des organisations syndicales représentatives de l’administration Pénitentiaire (SNP FO ; CGT Pénitentiaire ; SPS-FGAF) et la CFDT Interco ont été reçues hier, place Vendôme, par Nicole BELLOUBET, Ministre de la Justice. Des réponses concrètes devaient nous être apportées sur les revendications indemnitaires et statutaires portées par chaque organisation syndicale composant l’ENTENTE SYNDICALE. La balle était dans le camp de la Ministre. Elle n’a pas souhaité la saisir. PIRE, elle a motivé son refus par une démonstration chiffrée insistant sur le fait que nous étions surrémunérés…En savoir plus....

CP BOURG EN BRESSE : Service de nuit

C’est avec stupeur que les personnels de surveillance apprennent à leur prise de service que les "tours de nuit" ont été modifiés... Ces changements ont été faits en CATIMINI, et une fois de plus dans le dos des surveillant(e)s. M. le directeur, comment pouvez-vous tolérer une telle façon de procéder dans votre établissement, sans même demander l’avis aux professionnels de la détention : LES SURVEILLANTS !!!!? ...Vous savez ces hommes et femmes en bleu qui travaillent pour vous...En savoir plus...

Audience Ministre : Les Surveillant(e)s mis en terre !

Ce mardi 22 janvier à 17h10, la Ministre de la Justice, recevait une délégation du SPS. Nous précisons que cette rencontre est intervenue à la demande de Madame BELLOUBET. L'entretien qui a duré 1h20, a laissé un goût très amer à notre organisation. Quelle ne fut pas notre déception, lorsqu'après l'énumération des quelques mesurettes qui ont d'ores et déjà été consenties aux Surveillants, notre Ministre nous annonçait qu'elle ne donnait pas une suite favorable à nos principales renvendications : - La Catégorie B - La fusion des grades Surveillant et Surveillant Brigadier - Ect... Entre autres, prétextant que le pouvoir d'achat des Surveillants Pénitentiaires, grâce aux heures supplémentaires...En savoir plus...

Réunion entente syndicale 21 janvier 2019

Les syndicats SNP-FO Personnels de Surveillance, CGT Pénitentiaire, SPS-FGAF, SNEPAP FSU, SNCPCFDT, CFTC SLJ et Horizon Justice représentant plus de 66 % des Personnels de l’Administration Pénitentiaire, se sont réunis à Paris ce jour. Cette rencontre avait pour objectif d’échanger sur les revendications propres à chacun et trouver un consensus autour d’une plateforme revendicative commune sur les thématiques indemnitaires et statutaires pour et dans le seul intérêt de l’ensemble des personnels. Après avoir établi un constat similaire sur...En savoir plus...

DISP TOULOUSE : Note DISP + tract

Par note de service le Directeur interrégional par Intérim décrète que les Surveillants des UH PREJ, Extractions, ou même en formation ne pourront émettre à l’avenir une fiche de frais inférieure à 50€ . Heureusement que le doigt n’est pas resté enfoncé sur la touche « Zéro » du clavier informatique, car on aurait pu lire l’expression du mépris en lettres capitales d’imprimerie multipliée par Cent ou Mille. Demain, la DISP nous proposera sûrement et arbitrairement de nous régulariser en fin d’année, si ce petit jeu malsain ne cesse pas immédiatement...En savoir plus...

CP VIVONNE : Prison sécuritaire 

Hier, fin de journée, découverte d'une tige de fer d'environ un mètre, sur la cour de promenade droite de la MAH. Sur ordre de l'officier de permanence, l'équipe de nuit s'est rendue en début de service sur ces cours, pour retrouver le grillage endommagé. Petit rappel, il y a de ça « quelques mois », des détenus avaient forcé le grillage dans l'angle mort de la cour gauche, pour se rendre sur la zone neutre, en vue de récupérer des colis...En savoir plus...

CP BOURG EN BRESSE : Mise en garde

Sorti du Q.I il y a moins de 2 jours, un D.P.S escorte 4 affecté au 2eme étage M.A 2, inquiète déjà l’ensemble du personnel de Bourg en Bresse avec ses questions troublantes vis-à-vis du personnel, mais également de la structure de l’établissement, comme les portes d’intervention… En deux jours sur l’étage, deux téléphones ont déjà été saisi dans sa cellule...En savoir plus....

CD MELUN : Incendie

Ce jeudi 17 janvier 2019 vers 11h40, une personne détenue a mis le feu volontairement dans une cellule du quartier disciplinaire qu’il occupait depuis quelques jours, bien que la mise en route des trappes de désenfumage ait été activée, la fumée s’est propagée sur la coursive du QI/QD. Des agents se sont équipés et sont allés au secours de la personne détenue qui est bien connue pour des faits similaires dans d’autres établissements. L’évacuation des trois autres détenus affectées au QD/QI fût nécessaire afin d’éviter leur intoxication au monoxyde de carbone...En savoir plus...

DI LILLE : Délégations en Picardie

Le 10 et le 17 janvier, une délégation se déplaçait aux Centres Pénitentiaires de Beauvais et de Laon. L’unique syndicat pro-surveillant(e)s a pu rencontrer et échanger avec les collègues des établissements. Le S.P.S est à ce jour présent dans 10 établissements de la D.I de Lille ! Chers collègues de Beauvais, Laon, Sequedin, Valenciennes, Maubeuge, Arras…Comme vos collègues, prenez votre sort en main et donnez un coup de pied dans la fourmilière ! Devenez secrétaire local où militant d’un bureau 100% Surveillant(e)s, d’un syndicat sans conflits d’intérêts...En savoir plus...

SAINT MARTIN DE RE : Prête à exploser !

Le bureau local SPS de la Maison Centrale de Saint-Martin-de-Ré souhaite par le présent tract déclencher l’alarme concernant la situation des agents qui doivent faire face à un danger permanent et à un climat explosif en détention... L’orientation sur la Maison Centrale d’un détenu dangereux met en péril le personnel ! L’arrivée récente d’un détenu arrivant du CP Sud Francilien connu pour son état mental catastrophique et ingérable pose un problème de dangerosité pour le personnel. Nous n’avons ni les moyens humains ni matériels pour gérer ce détenu qui devrait être en UMD. En conséquence, nous sommes forcés de jouer la composition avec lui car ce dernier ne doit pas être frustré... En savoir plus...

MA STRASBOURG : Itinéraire d'un enfant gâté

Un pensionnaire mineur bien connu de nos services et de nos collègues se décide à casser des cellules et des tv notamment. S’en suivent insultes, menaces sur les collègues et le lieutenant entre autres. Un placement au quartier disciplinaire est alors décidé. Ce protagoniste, qui dit alors savoir comment éviter ce quartier, se déclare suicidaire. La magie opère puisque il est placé en cellule CPROU dans la foulée. Les visites dans les divers services s’enchaînent.. ( SMPR, UCSA, PJJ, LIEUTENANT, DIRECTION..).. Pour aboutir le lendemain à une sortie CPROU pour aller...En savoir plus...

 

MA STRASBOURG : Agression

Ce mot dévient de plus en plus récurrent et cela est inadmissible. De nouveau une agression a eu lieu à la MA de Strasbourg. Un détenu auxiliaire a asséné des coups de poings à notre collègue. Le SPS demande évidemment que ce détenu soit sanctionné avec sévérité. Le SPS demande le transfert de ce détenu à l’issue de sa peine disciplinaire que nous exigeons de 30 jours sans négociation possible. Il va sans dire que nous apportons notre soutien incommensurable à notre collègue et amie, Flo...En savoir plus...

FLASH INFO : REUNION DES O.S NATIONALES 

Lundi 21 janvier à 14h30, le SPS sera présent à la Réunion des Organisations Syndicales nationales, qui se tiendra à Paris. Cette réunion à laquelle ont été invitées “toutes” les Organisations syndicales de l'Administration Pénitentiaire, a pour objet de former une Entente Syndicale la plus large possible, dans le but d'élaborer des revendications communes, et de constituer un front syndical uni. La situation dans nos prisons mérite un débat approfondi, entre tous les syndicats qui seront réunis autour de la table. Le statut des Surveillants Pénitentiaires autour duquel les positions du SPS, sont clairement établies, méritent une attention toute particulière...En savoir plus....

CD MONTMEDY : Agression

Le mardi 15 janvier 2019 fût une journée sombre sur le CD Montmédy. La personne détenue C…… connue pour des faits d’agression physique sur personnel ainsi que des crachats datant du 9 Mai 2018 a récidivé. Le bureau local SPS avait réclamé ce transfert de cette énergumène. Ce dernier est resté dans l’établissement ! Et maintenant ?! Ce détenu en a pas eu assez et s’en est pris maintenant à l’adjoint de bâtiment 2 et au collègue surveillant du quartier fermé. Nos deux collègues blessés ont été emmenés aux urgences suite à cette lâche agression ! En savoir plus....

CP POITIERS VIVONNE : Nouvelle  agression

Hier en fin de matinée, au Quartier d'Isolement, les 2 agents ainsi que le 1er surveillant de roulement ont demandé à un détenu de baisser le volume de sa musique. En réponse, il a jeté son poste sur les agents, puis les a frappés à plusieurs reprises. L'alarme a été déclenchée, des renforts sont arrivés. Après l'avoir maîtrisé et placé au Quartier Disciplinaire, nous avons constaté l’ampleur de la violence du détenu, au total 5 collègues blessés ; plusieurs ecchymoses au visage, coupure sur le cuir chevelu, mains et bras blessés...En savoir plus...

 

CD Val De Reuil : Le renouveau

Cher(e)s collègues, En ce début d’année, le S.P.S vous présente ses meilleurs vœux pour l’année 2019 et en profite également pour vous présenter le nouveau bureau local. Suite à de trop nombreux excès d’autoritarisme et un très gros manque de considération de la part de notre hiérarchie, nous avons décidé de poursuivre les activités du bureau sous un tout nouveau visage et une nouvelle organisation afin d’obtenir le respect que nous méritons. Nous, Surveillants, seront à vos côtés pour vous soutenir et lutter contre ces dysfonctionnements. Le syndicat 100% Surveillant pourra se permettre de dire certaines choses sans avoir à se soucier des conflits d’intérêts...En savoir plus....

DI BORDEAUX :Travaux à la MA Niort...

Dans son tract du 19 septembre 2018 intitulé "MA NIORT...Etat d'urgence décrété", le bureau local SPS de la MA NIORT fait un constat alarmant quant à la gestion de l'établissement et à la surpopulation carcérale... Le SPS Régional a saisie la DISP BORDEAUX le 27 septembre 2018 puis par l'envoi d'un courrier officiel en date du 31 octobre 2018. Le sentiment général au sein cette petite structure par les personnels de surveillance n'a pas changé, au contraire, il est toujours synonyme d'abandon de la hiérarchie. A l'heure où les hautes instances prônent le dialogue, notre syndicat attend toujours un retour voire un signe de vie... En savoir plus...

SOUTIEN A NOS COLLEGUES D'OERMINGEN

Les instances nationales du S.P.S souhaitent témoigner ici tout leur soutien aux collègues du Centre de Détention de Oermingen qui se sont rassemblés dès 6h00 ce matin devant les portes de leur établissement. Ce mouvement d’indignation et de protestation fait suite à la découverte, lundi 31 décembre 2018, de deux paquets provenant de projections extérieures. Le premier contenait une pince coupante, des lames de scie et une arme à feu de calibre 9mm. Le deuxième contenait les munitions. Nos collègues entendent également dénoncer l’inertie totale de la direction locale et interrégionale face aux nombreux problèmes relatifs à la sécurité de l’établissement et des agents qui sont régulièrement dénoncés par les personnels et les organisations syndicales...En savoir plus...

DI MARSEILLE : Réponse à FO

Cher Philippe, Effectivement, nos secrétaires généraux se sont entretenus chacun leur tour avec notre Ministre pour lui présenter leurs revendications. Cette dernière leur a indiqué qu’une réponse à leurs revendications interviendrait d’ici la fin du mois. Le conflit qui couve aujourd’hui est la résultante du mouvement de contestation de janvier initié exclusivement par les Surveillants à la suite de tentatives d’assassinats commises par un détenu radicalisé, sur 4 de nos collègues du C.P de Vendin le Vieil. D’autres tentatives d’assassinats ont été commises les jours suivants sur 2 de nos collègues au C.P de Borgo...En savoir plus....

CD OERMINGEN : Tentative d'évasion

Le SPS se joint à la CGT pour manifester devant la porte d’entrée ce lundi 14 janvier 2019, suite à plusieurs revendications locales communes. Concrètement, les événements très affolants de fin d année, découvertes d'une arme à feu , pince coupante, scie et l'agression d’un collègue au QD à noël par un profil non adapté au CD, nous poussent OS à RE-tirer la sonnette d’alarme. Plus que jamais les collègues sont en danger au CD Oermingen et notre administration tarde à réagir , dans tout les domaines liés à la sécurité...En savoir plus...

CD ECROUVES : Tentative d'évasion

Derrière ce titre volontairement provocateur se cache une réalité qui fait froid dans le dos. Le CD d’Ecrouves n’est plus en mesure de garantir la garde des personnes qui lui sont confiées par l’autorité judiciaire. Deux détenus ont réussi à sortir de leur cellule et à déambuler sur la coursive du Bâtiment A 1er dans la nuit du 7 au 8 janvier alors que pendant ce temps là les surveillants de nuit sauvaient d’une mort certaine un détenu dans sa cellule en feu ! Tout cela est d’autant plus inquiétant que ce n’est pas la première fois que ce genre d’incident se produit...En savoir plus...

CP MARSEILLE : Double agression au QPS

Il fallait que ça arrive ! Ce matin 10 janvier 2019, deux surveillants du QPS ont été agressés. Une agression aussi violente qu’inacceptable ! En effet, en plus qu’un détenu ait jeté de l’eau bouillante sur un de nos collègues, un second a pris à parti les surveillants avec une chaussette et un verre à l’intérieur. Est-il nécessaire de mentionner que ces deux détenus n’ont pas du tout le profil pour une affectation au QPS ?...En savoir plus....

CP SEYSSES : Passage en force MAH2

Le 08 Janvier 2019, le Surveillant du troisième étage de la MAH2 effectue ses mutations. Une cellule avoisinante met alors un « drapeau », le surveillant termine ses changements de cellule et se rend à cette cellule. Un détenu se trouve dans l’encadrement de la porte,déterminé! Il souhaite changer de cellule! Malgré le discours du surveillant sur les modalités pour un changement de cellule, le détenu ne veut rien entendre! « J’m’en bats les couilles, je vais sortir de toutes les manières...En savoir plus...

CD TOUL : Livraison aérienne

L’année commence magnifiquement au CD de TOUL , ce dimanche 6 janvier à la relève Mirador A de 10h, l’agent a retrouvé une projection comportant téléphone, drogue (cannabis) et alcool (50cl) . Le tout a été remis au 1er surveillant de journée.
Le bureau local SPS s’inquiète que ces événements deviennent récurrent à l’établissement, n’oubliez pas que courant décembre des mortiers de feux d’artifice ont été tirés au pied du Mirador C ...
En savoir plus...

 

Réponse S.P.S au secrétaire général de FO

Cher Emmanuel, J'ai bien reçu ton courrier du 08 janvier dernier par lequel tu m'invites à une rencontre entre syndicats, et je t'en remercie. Je suis donc satisfait que tu aies considéré mes recommandations du 19 décembre dernier, aux termes desquelles je te suggérais la préparation des revendications dans le cadre d'une entente ou unité syndicale. Comme évoqué dans ma lettre, je souhaitais, que cette démarche précède toute négociation qui pourrait intervenir auprès de nos décideurs. En effet, il est primordial que nous soyons organisés pour que nous parlions tous d'une même voix...En savoir plus....

DI PARIS : Flash info Villepinte

Chers collègues, en ce début d’année 2019, permettez nous de vous présenter tous nos meilleurs vœux de bonheur, de santé, que cette année soit riche d’enseignement et que nos conditions de travail, notre fer de lance, évoluent dans le bon sens. Notre Maison d’Arrêt, toujours fortement surpeuplée, 1117 Détenus écroués (dont 40 mineurs) quasi 200%, un STOP-ECROU (demande appuyée par notre Directeur Interrégional auprès des différents tribunaux) a été fait pour les détenus mineurs (capacité maximale atteinte), afin de ne pas doubler les cellules des mineurs pour éviter les incidents que nous avons déjà connus. Concernant les détenus majeurs...En savoir plus...

Le S.P.S en audience avec la Ministre de la Justice

Jeudi 10 janvier 2019 à 16h30, une délégation nationale de 4 militants du SPS à la tête de laquelle se trouvait notre Secrétaire Général Jérôme MASSIP, a été reçue par la Ministre de la Justice, Madame Nicole BELLOUBET. Notre syndicat a dans un premier temps affirmé son engagement et son combat au profit des intérêts exclusifs des Surveillant(e)s pénitentiaires. Le SPS a exposé succinctement et solennellement la situation dramatique des établissements, de leur fonctionnement et bien évidemment la souffrance des Surveillant(e)s dont les conditions de travail tant morales que matérielles sont souvent déplorables. Rien n'a changé depuis les événements de janvier 2018, bien au contraire...En savoir plus...

Revendications Statutaires (document remis à la Garde des Sceaux)

Depuis 3 décennies, les Surveillants Pénitentiaires ont toujours navigué entre les obligations sécuritaires des établissements et prise en charge des détenus. Ce mode de fonctionnement a développé des contradictions entre missions formelles (assurer la sécurité) et missions informelles (éviter des tensions). Il a ainsi interdit une définition objective du contenu du travail orienté vers un ensemble de buts cohérents.  Entre obligations de moyens (respecter les règles) et obligations de résultats (absence de désordre, d'émeute, d'évasion, de trafics, de suicides), entre logique bureaucratique et logique du maintien de l'ordre, entre sécurité et réinsertion des détenus, entre exigence envers les personnels et tolérance envers les détenus, les Surveillants Pénitentiaires ont effectivement perdu tout repère...En savoir plus...

CP BOURG EN BRESSE : Un début d'année qui commence mal

Au C.P de Bourg En Bresse, la technologie censée assurer la sécurité des agents n’est visiblement pas indispensable aux yeux de notre direction. Vendredi fin de journée, les cameras de la M.A 2 tombent en panne, mais au lieu de trouver des solutions pour permettre aux agents de travailler avec un minimum de sécurité, notre direction va laisser tout le week-end, mais également toute la journée de ce lundi sans report camera. LA SÉCURITÉ DE VOS AGENTS NE VOUS PRÉOCCUPE VRAIMENT PLUS...En savoir plus...

CP ANNOEULLIN : Les gilets jaunes des Surveillants

Ce samedi après midi a vu naître un mouvement contestataire de nos chers pensionnaires sur le bâtiment A. Certains détenus se sentant pousser des ailes suite aux mouvements des gilets jaunes ont décidé de revendiquer "La fin des fouilles scanner" tout cela inscrit sur une belle banderole accompagnée d'une tenue jaune et d'un joli feu de camp car tout le monde le sait l'hiver est rude dans le nord!!! S'en est suivi un retour promenade plus que retardé et un blocage des escaliers car ils étaient mécontents qu'un de leurs meneurs se fasse fouiller!!!! Résultat des agents mis en danger car en nombre plus qu'insuffisant face au nombre de détenus alors que la gradé A avait prévenu sa hiérarchie de l'incident en cours...En savoir plus...

CD ECROUVES : Le bout du tunnel

Après plusieurs années de travaux, comme un cadeau de noël, le 24 décembre 2018 sortait la note sur l’ouverture du « Tunnel Vert ». Seulement une fois le cadeau déballé, les surveillants ont fait grise mine ! Le Bureau local SPS d’Ecrouves est au regret d’annoncer à celui ou ceux qui sont à l’origine de cette note qu’elle ne sera pas appliquée en l’état, le surveillant Promenade n’a pas encore la faculté de se dédoubler, même avec la meilleure volonté du monde... En savoir plus...

PREJ MURET : On ne savait pas !

Le 20 décembre 2018, un équipage composé d’un 1er Surveillant, 4 Surveillants ainsi qu’un réserviste présente 3 TC et 1 JI au TGI de Castres. Dans le lot, un individu qui comparaissait pour des faits d’entrave à la circulation, violence aggravée et menace sur personnes dépositaires de l’autorité publique, en escorte 1. Lors de notre arrivée au TGI, nous avons vu défiler, avec surprise et interrogation, une quinzaine de Gendarmes du PSIG, puis une vingtaine de Policiers qui ont sécurisé la salle des pas perdus. De plus, le PSIG sera aussi présent durant l’audience...En savoir plus...

CD ECROUVES : Agression QD-QI

Un nouvel incident s’est produit ce Samedi 05 janvier 2019 au Quartier Disciplinaire. Pour un motif des plus futile, un détenu du QD, lors du mouvement promenade s’en est pris verbalement puis physiquement au gradé de roulement . Cette agression a été rapidement circonscrite par l’intervention de l’agent du quartier disciplinaire pour se solder par des crachats au visage du gradé. Ces violences sont inacceptables ! Quand ce genre d’individu agresse un collègue, c’est toute la profession et tous les surveillants qu’il agresse...En savoir plus...

CP PERPIGNAN : Dans les starting-blocks

Le 6 décembre 2018 ont eu lieu les élections professionnelles, et les résultats sont là, 2sièges pour FO et 2 sièges pour l’UFAP. On était en droit d’attendre de ces deux organisations syndicales, qu’elles fassent ce pourquoi elles ont été élues : défendre les personnels face à une nouvelle Direction qui apparemment est venue à PERPIGNAN pour « mater du surveillant. » Comment peut-on rester léthargique face à cette hiérarchie au sourire ANGELIQUE qui distribue...En savoir plus...

CD MONTMEDY : 3 jours mouvementés

Dimanche 30 Décembre 2018 : la personne détenue D… connue pour des faits d’injures, menaces et bien d’autre encore, s’en ai pris à un détenu en régime ouvert, sa mise en prévention a été nécessaire. Celui-ci, pour sortir du quartier disciplinaire, simule une tentative de pendaison, la décision : placement en CPROU. Lundi 31 Décembre 2018 : Ce même détenu ravage la cellule CPROU, décision : placement en régime FERMÉ. Mardi 1er Janvier 2019 : pour continuer de plus belle ce détenu violent ne manque pas d’essayer d’agresser les agents du quartier fermé, sa mise en prévention fût immédiate...En savoir plus...

DI LILLE : Bonne Année 2019

Les Surveillant(e)s n’oublieront pas l’année 2018 et souhaitaient un changement radical pour leur profession, tant sur le plan sécuritaire que indemnitaire et statutaire…  
Chaque nouvel an est aussi un signe de nouvel élan… Chaque année, une promesse d’espoir...  
Cher(e)s collègues, au nom du S.P.S, le bureau régional DISP LILLE souhaite que l’année 2019 soit l’année de toutes vos réussites...
En savoir plus...

 

CD OERMINGEN : Projection affolante

Ce lundi 31 décembre vers 15h30, il y a encore eu des projections. Ce jet a eu lieu une nouvelle fois derrière les cuisines. Mais contrairement aux fois précédentes , le paquet ne contenait pas simplement des téléphones portables ou des bouteilles d’alcool. Un paquet contenant une pince coupante, des lames de scies et une arme à feu ont été ramassées par des agents accompagnés du 1er surveillant dès le signalement de l’agent du PCS. Un 2nd paquet fut retrouvé peu de temps après avec les munitions du pistolet. Depuis un certain temps, la sécurité...En savoir plus...

VOEUX 2019

Le Syndicat Pénitentiaire des Surveillants est une organisation atypique qui a su bousculer les codes, les règles établies, les idées reçues.  
Le syndicalisme comme toute autre organisation sociale, doit se remettre en question pour son progrès, et en particulier pour le progrès de ceux qu'il défend.  
Cette remise en question est d'autant plus importante, que l'amélioration des conditions de travail des Surveillants, et de leur statut, restent encore un immense chantier à mettre en œuvre...
En savoir plus....

CP BOURG en Bresse : Surveillants où infirmier 

Ce samedi 29 décembre un de nos pensionnaires est extrait vers l’hôpital, à la suite d’un problème de santé. Après quelques examens, ce dernier décide de ne pas rester. Comme tout patient il a le droit de signer une décharge indiquant qu’il souhaite quitter l’hôpital contre l’avis médical et en toute connaissance des risques qu’il encourt. Le détenu C. sera donc réintégré en cellule à 23h00, mais le lendemain, soucieux de l'état de santé de ce détenu, notre cher directeur adjoint décide que le service de nuit devra vérifier son état de santé toutes les 15 mins !!!! Même les détenus à risque ou suicidaire n’ont pas de rondes aussi fréquentes…. En savoir plus...

CP SEYSSES : Matériel de téléphonie et arme artisanale retrouvés

En ces périodes de fêtes, et malgré la livraison de colis de Noël par les familles, d’autres colis étaient attendus par la MAH1! En effet, le vendredi 28 Décembre 2018, la cour de promenade MAH1 a encore été assaillie par des projections extérieures, 37 colis arriveront à bon port ! L’agent en charge de la surveillance de la promenade décidera d’effectuer une ronde dans la cour, cette ronde de sécurité permettra de découvrir, caché dans un sac de pain de mie, des coques de téléphones portables ainsi que 10 cordons de rechargement USB...En savoir plus...

CP AITON : Agression et Motorola défectueux 

Tu es un surveillant et tu n'a pas de moyen de communication ? NON MAIS ALLO QUOI ! C'est le genre de phrase que l'on aurait pu entendre aujourd'hui sur le centre pénitentiaire d'Aiton. Le détenu H. mécontent de ne pas avoir reçu ses cantines de tabac, s'est montré virulent en bousculant le premier surveillant présent sur place. L'alarme a été déclenchée et le récalcitrant maîtrisé. Il finira au quartier disciplinaire. Cependant, il blesse un agent au niveau du poignet et de sa mâchoire...En savoir plus...

FLASH INFO EVASION FRESNES

Ce dimanche 30 décembre 2018 après-midi, un détenu du Centre Pénitentiaire de Fresnes a réussi à s’extraire de la cours de promenade où il se trouvait, puis à escalader le mur d’enceinte de l’établissement. Malgré les tirs du Surveillant en faction au mirador, le détenu est parvenu à s’évader. Agé de 29 ans et libérable en 2026, cet habitué de l’évasion avait écopé, notamment, de 3 ans et 6 mois de prison ferme en novembre 2017 pour s’être évadé du Tribunal de Créteil lors de son procès en décembre 2016...En savoir plus...

AVIS DE DECES 

Lire l'avis de décès....

MA DOUAI : Deux poids deux mesures

À la MA de DOUAI il est bon d’être postes fixes, administratifs et techniques… En effet, le 24 décembre ces derniers ont reçu par le biais d’un mail émanant de l’adjoint au directeur, l’autorisation de quitter l’établissement à partir de 15h30 SANS DÉCOMPTE D’HEURE ! Et les agents de détention alors ? Pour le S.P.S il est inconcevable qu’une telle disparité puisse exister, sachant que l’administration n’hésite pas à retirer quelques minutes aux agents de détention lors des retards…En savoir plus....

CD MONTMEDY : Appel aux agents

Neutralisation des heures suite à des CMO et AT, cela est terminé. Le bureau a trouvé la solution pour y mettre fin. Nous invitons TOUS les agents qui ont été impactés par ce problème, à prendre contact directement avec un membre du bureau SPS , afin qu’il vous informe des éléments à fournir, ensuite, nous effectuerons les démarches nécessaires...En savoir plus...

MA EVREUX : Agression programmée

Le 22 Décembre, le détenu G… profère des menaces de poignarder ou de fracasser les surveillants avec une barre de fer, si il revient dans l'établissement à l'issue de son transfert en hôpital psychiatrique. Le 24 décembre, il agresse un personnel de l' U.C.S.A après avoir simulé un malaise au Q.D. Le 26 décembre, il réitère les menaces et provocations par l'interphonie et envers le surveillant en charge du petit quartier et donc du Q.D. Ordre est donné de changer le détenu de cellule Q.D afin de lui enlever l'ensemble des objets dangereux. Une équipe de 3 agents et 1 gradé s'équipe pour procéder au mouvement. Un guet-apens attend les agents, le détenu avait mis...En savoir plus...

Avis de décès

Lire l'avis de décès...

CP VIVONNE : Agression, blessure et exposition au sang

Ce jour, vers 17h15 au CDH, à l'issue du retour sport, un détenu non satisfait du service public, a cassé un bol à la réintégration en cellule et s'est coupé volontairement le visage, puis s'est dirigé vers le surveillant. Pour se protéger, notre collègue a tendu sa main. L'annulaire coupé, essaye de maîtriser le forcené ... L'alarme a été déclenchée, des renforts sont arrivés. Bilan : multiples coupures aux mains, pouce et annulaire entaillés. Un autre collègue et l'officier du bâtiment exposés également au sang...En savoir plus...

EPSNF : Lettre Ouverte 26 décembre

Par la présente, nous tenons à attirer votre attention sur une incohérence de fonctionnement. En effet, un détenu du SSR 2 bénéficie d’un certificat de marche dans le couloir (daté du 7 décembre 2018), qui précise toutefois : « sous réserve de son bon comportement ». Or, ce dernier est placé sous clé CD, en raison… de son comportement « instable ». Nous supposons fortement qu’il s’agit là d’une incohérence, car cela obligerait un...En savoir plus...

EPSNF : Lettre Ouverte

Par la présente, nous tenons à attirer votre attention sur un dysfonctionnement qui n’est pas sans nous inquiéter. En effet, le jeudi 20 décembre dernier, le surveillant du SRR2 du matin n’a pas trouvé, dans le classeur, les notes de services relatives aux quatre détenus placés sous clé CD. Il a donc appelé le 1er surveillant, afin de l’en avertir et de palier à cette absence. A la fin de son service, seules les deux notes de service relatives aux deux femmes étaient parvenues...En savoir plus...

MA STRASBOURG : C'est la fête !

Le centre de détention a connu dans la nuit du 21 au 22 décembre vers 23h40 une scène digne d’un 14 juillet, manquait plus que le son et lumière. Effectivement, 3 tirs de mortiers provenant des garages ont explosé au pied du mirador dans le chemin de ronde, le collègue a été dans l’obligation de déplomber l’arme, ne connaissant nullement l’origine de ses explosions et d’en avertir le gradé. Il n’aura fallu...En savoir plus...

MA STRASBOURG : Equipe UDV

La direction de la MA de Strasbourg a enfin tranché. L'équipe UDV sera constitué de 12 agents , il feront des nuits. Le nouveau jouet de l'Administration coutera 12 rappels supplémentaires à la détention classique qui en compte déjà un bon nombre.. Cerise sur ce gâteau amer , ce sont ces mêmes agents qui perdront quelques nuits et primes de nuits juste pour trouver quelques volontaires..... Le poste de PPI ne sera plus attribué non plus, il devient parti intégrante de cette équipe choyée par la direction... En savoir plus...

MA DOUAI : Cela continue !

Une fois n’est pas coutume, nouvelle agression sur le quartier B. Notre collègue Stéphane s’est pris une porte de cellule en plein visage dû au mécontentement d’un pensionnaire. Non content de son exploit, cet agresseur a essayé de surcroît d’asséner des coups alors que notre collègue était à terre !! Résultat : 2 points de sutures au front...En savoir plus...

MA DOUAI : Joyeuses Fêtes !

Le syndicat S.P.S vous souhaite de très joyeuses fêtes de fin d’année à vous et à vos proches et nous vous envoyons nos meilleurs vœux de bonheur pour l’année 2019...En savoir plus...

DI PACA CORSE : Flash Info

Suite au virement des salaires intervenu le 20 décembre, vous avez été nombreux à nous signaler des irrégularités sur le versement de l’ICP. Aussi, le Syndicat Pénitentiaire des Surveillant(e)s a immédiatement saisi la Direction Interrégionale de Marseille en réclamant des acomptes afin que les agents puissent passer de bonnes fêtes de fin d’année et profiter de cette prime bien méritée, le temps d’effectuer les régularisations nécessaires. Suite à cet incident, un recensement embarrassant a été effectué au niveau régional. Il en ressort que : 2482 agents connus sont impactés par une erreur sur le versement de l’ICP...En savoir plus....

CD MELUN : Bonnes fêtes !

Le syndicat SPS vous souhaite de très  joyeuses fêtes de fin d'année à vous et à vos  proches et nous vous envoyons nos meilleurs  vœux de bonheur pour l’année 2019...En savoir plus....

Audience avec la Garde des Sceaux :

Le S.P.S. vous informe qu'à sa demande, il sera reçu le 10 janvier 2019, par Madame la Garde des Sceaux, Ministre de la Justice.   C'est à l'appui d’un dossier bien ficelé, que le S.P.S. exposera ses revendications, tant statutaires qu’indemnitaires.  Pour le S.P.S, il n’est plus question d’une énième réformette statutaire, mais bien d’une RÉVOLUTION statutaire à la hauteur des missions et des attentes des Surveillant(e)s Pénitentiaires, personnes dépositaires de l’Autorité Publique, qui constituent l’une des forces dont dispose l’ÉTAT pour assurer la Sécurité Intérieure...En savoir plus....

 

DI LILLE : Joyeuses fêtes

Beaucoup d’événements ont eu lieu cette année pour les Surveillant(e)s, de bons, comme de très mauvais… Comme vous le savez, notre organisation syndicale, 100% Surveillant(e)s, avance et est en constante progression depuis sa création en 2004 par 4 surveillants. Nous tenons donc à remercier l’ensemble des adhérent(e)s, militant(e)s et sympathisant(e)s, pour leur confiance et leur fidélité ! C’est tous ensemble que nous participerons au changement de la pénitentiaire...En savoir plus....

 

DISP LYON : Bonnes fêtes de fin d'année

L’année touche à sa fin, et nous tenions à mettre à l’honneur ici, les hommes et femmes de l’ombre qui œuvrent quotidiennement au contact direct de la population pénale avec professionnalisme, courage et dévouement pour notre institution… les Surveillant(e)s ! Certains lisent le passé, d’autres tentent de prédire l’avenir. Assurons plutôt ensemble le présent...En savoir plus...

CP CHÂTEAU-THIERRY : La goutte d'eau va faire déborder le vase...

Encore et encore, nous parlons de l’abandon de la gestion de la détention à Château-Thierry ! En effet ce jeudi 20 décembre 2018, la « fabuleuse idée » de notre hiérarchie est de classer un détenu de centrale en tant qu’auxiliaire aux cuisine du Centre Pénitentiaire. Mais de quel détenu parlons-nous ? Celui qui mérite ce poste, par son respect son calme en détention et sa motivation pour ce poste ? Bien sûr que non ! Notre hiérarchie a plutôt décidé de classer un détenu qui étale régulièrement ses excréments sur les murs de sa cellule… En savoir plus...

MA TOURS : Elections professionnelles

RESULTATS DES ELECTIONS PROFESSIONNELLES DU 06 DECEMBRE 2018.  CAP 17 : Comité Administrative Paritaire - SPS : 16 - FO : 12 - UFAP : 3...En savoir plus...

MA EVREUX : Mais que se passe t-il à l'OMAP?

Les erreurs sur les plannings s'accumulent et provoquent de la tension entre les agents. Comment peut-on gérer à la fois le greffe, l'OMAP et remplacer les gradés de quart en même temps ? Malgré la bonne volonté de notre collègue cela ne peut plus durer !!! Sur le prévisionnel annuel plusieurs nuits sont couvertes par 2 voir 3 équipes en même temps, les congés sont distribués sans aucunes équités, et ne parlons pas des week-ends !! Certaines équipes ont le droit à 3 week-ends par mois et d'autres,…, aucun ? Pourquoi une telle disparité...En savoir plus....

LETTRE OUVERTE AU SECRETAIRE GENERAL SNP FO

Cher Emmanuel, Le 11 décembre dernier, tu as pris la décision de me téléphoner, après que ton organisation ait sollicité une audience unilatérale, auprès de Nicolle BELLOUBET. Ainsi, nous avons pu échanger sur le nouveau paysage syndical issu des élections professionnelles du 6 décembre dernier. Effectivement, le SPS a acquis une représentativité nationale, en obtenant 1 siège au CTAP. D'une courte tête, Force Ouvrière détrône l'UFAP. Bien entendu, nous avons évoqué le mouvement de janvier 2018, au cours duquel les Surveillant(e)s sont restés sur leur faim, après l'accord signé par l'UFAP. Lors de notre entretien téléphonique...En savoir plus...

INFO C.E.T 2019

Arrêté du 28 novembre 2018 modifiant l'arrêté du 28 août 2009 pris pour l'application du décret n° 2002-634 du 29 avril 2002 modifié portant création du compte épargne-temps dans la fonction publique de l'Etat et dans la magistrature. Lorsque le nombre de jours épargnés sur le Compte Epargne Temps est inférieur ou égal à 15 jours (20 jours auparavant), l’agent ne peut utiliser ces jours que sous la forme de congés...En savoir plus...

SAINT MARTIN DE RE : Wesh, ça relaxe max...

Le 9 décembre 2018, dans son tract intitulé "promotion incitative" le S.P.S. dénonce le classement par la direction de la Maison Centrale de Saint-Martin de Ré d'un détenu au poste d’auxiliaire d’étage au "C2" connu défavorablement pour des menaces et des insultes envers les personnels de surveillance... Le 10 décembre 2018, le détenu xx qui est passé en commission de discipline pour des insultes sur personnels a écopé de 10 jours avec sursis et 3 mois de retrait de travail avec sursis... En savoir plus....

CD OERMINGEN :  Enfin propre !

 Exprimé en tant que revendication locale par le bureau et bien mené par la Chef de détention, le SPS se réjouit d’apprendre qu'à partir du mois de Janvier les vestiaires, chambres de repos et RDC du bâtiment M seront nettoyés par une société d'entretien extérieur. Nous allons enfin avoir des locaux et sanitaires propres, digne d'un hôtel 5 étoiles où le minimum de respect est la propreté pour les personnels qui utilisent ces locaux...En savoir plus...

SAINT MARTIN DE RE : Petit Papa Noël

Papa Noël, tu l'auras bien compris je ne suis pas un grand fan de tes cadeaux empoisonnés ou des promesses non tenues qui nous font enfler comme chaque années nos hémorroïdes qui nous causent des démangeaisons, mais comme dit mon docteur " si ça saigne pas, y'a pas urgence ! " Malgré tout cher Père Noël, ça me cause une certaine gène et pour cela, je vais tenter de te l'expliquer rapidement... alors prends ton rocking-chair, offert par nos ministres successifs, et tends ton oreille ou plutôt monte le son de ton sonotone payable en 24 mois sans frais... En savoir plus...

Avis de décès 

Lire l'avis de décès...

Création du S.P.S à Rémire-Montjoly (Guyane)

Fort d'un score électoral dûment gagné et acquis par la force des urnes, qui le propulse au C.T.A.P. et en C.A.P. Nationale, et par le gain de cette légitime et indiscutable représentativité que les Surveillant(e)s lui confèrent, le S.P.S continu à progresser non seulement dans les scrutins, mais également sur le terrain... Nos camarades de la Nouvelle Calédonie, au C.P. Nouméa, avaient ouvert le chemin , en créant le premier bureau local S.P.S. hors Métropole. D'autres camarades de la Réunion au C.D. Le Port, se sont également décidés. Aujourd'hui, des Surveillant(e)s de la Guyane, au CP RemireMontjoly...En savoir plus...

MA TOURS : Chers collègues

C’est avec humilité et sincérité que le bureau S.P.S. remercie le personnel de surveillance de la maison d’arrêt de Tours pour la confiance qu’ils portent aux valeurs du SPS. Après quatre années de partage des forces syndicales représentées au CT qui ont permis d’améliorer les conditions de travail, une nouvelle ère s’ouvre pour les quatre prochaines années. Que d’espoir !  Bien que FO soit passé majoritaire tant localement que nationalement, le SPS garde son siège local et progresse de manière très significative au niveau national...En savoir plus....

CP  LONGUENESSE : La magicien du Centre Pénitentiaire

Face aux attaques gratuites et infondées de notre collègue syndicaliste, nous n'avons pas l'intention de perdre notre temps avec ses affabulations, sa théorie du complot et son syndrome de  persécution.  Nous le remercions par avance de toute l'importance qu'il donne à notre « minorité syndicale » et l'encourageons à continuer de la sorte… Le S.P.S est présent pour les Surveillant(e)s et veillera à vous informer tout au long de l’année.  Nous restons à votre disposition au quotidien et procéderons à l’élection de notre nouveau bureau prochainement...En savoir plus...

Demande d'audience à Mme la Garde des Sceaux

Les années passent, les gouvernements se succèdent et laissent les Surveillant(e)s de l’Administration Pénitentiaire résolument installés dans un grand marasme. Multiplication des agressions ultraviolentes, radicalisation du comportement des personnes détenues, généralisation des prises d’otages, prosélytisme galopant, manque de moyens humains, budgétaires et matériels, législation inappropriée aux nouvelles missions, problème de recrutement des Surveillant(e)s, sont autant d’exemples du triste quotidien d’un personnel à bout de souffle qui « hurle » son mal être depuis des années...En savoir plus...

LES URNES ONT PARLE !

En gagnant 1 siège dans le CTAP (Comité Technique de l'Administration de l'Administration), le SPS devient représentatif au plan national. Dans la CAPN (Commission Administrative Paritaire Nationale), le SPS conforte son siège, avec une progression de 474 voix. Avec 2232 voix, le SPS était très proche d'obtenir un siège au Comité Technique Ministériel. Ce score est très encourageant pour notre syndicat qui défend la cause exclusive des Surveillant(e)s...En savoir plus...

CP LE HAVRE : 3 collègues agressés

Ce mercredi 12 décembre 2018, divers incidents et agressions ont émaillés la matinée du Centre Pénitentiaire du Havre. En effet... -7 h00 un mineur dit qu'il ne se sent pas bien, les collègues du Q.M lui ont dit de patienter jusqu’à l'ouverture de l' U.C.S.A, il a forcé le passage et quand les collègues ont voulu le réintégrer, il a mis des coups de poings à un surveillant, qui au final a du partir à l’hôpital et qui s'en sort avec une déchirure à l'épaule... En savoir plus...

CP SEYSSES : Résultats élections

La vérité des urnes : un paysage syndical modifié Par la mobilisation constante et la confiance de ses adhérents et de ses sympathisants, le SPS et sa nouvelle équipe en place depuis seulement le mois d’avril sera toujours à vos côtés pour défendre les intérêts des Surveillants. En effet à l’issue de ces élections, nous obtenons un résultat honorable qui maintient la section locale SPS en Comité Technique et CHSCT avec une représentativité de 2 sièges (comme précédemment) sur les 5...En savoir plus....

CP SEYSSES : Une arme blanche

Dans la nuit du 8 au 9 Décembre 2018, les agents en poste au QCP ont à nouveau été témoins de la présence de rodeurs au niveau de cette structure. Sans en douter, ils ont mis en échec une livraison illicite ! En effet, le Surveillant « bon tour » entend vers 1h00 du matin du bruit à l’extérieur, il criera par la fenêtre de sa chambre de garde et réussira à mettre en fuite les intrus ! Cependant au petit jour, lors de la relève à 6h45, un Surveillant aperçoit un objet brillant dans la zone neutre. Intrigué le Surveillant s’approche et constate que l’objet n’est autre qu’ une lame de 10 cm sans manche type couteau de chasse...En savoir plus....

CD MELUN : Remerciements 

Le syndicat SPS est fier de vous annoncer que suite aux élections professionnelles du 06 décembre 2018, votre syndicat 100% surveillants est désormais représentatif au sein du centre de détention de Melun. En effet, le SPS a obtenu un siège en CT local et ceci est grâce a vous. Le SPS tient à remercier tous ses adhérents et sympathisants qui nous ont accordés leur confiance lors du scrutin. ..En savoir plus...

CP PERPIGNAN : Propos d'un gilet jaune...

« Raymond, je suis désolé, pour cette journée d’élections professionnelles, j’ai oublié ainsi que les délégués de listes de monter dîner dans la salle de réunion. Il est vrai que tu avais commandé déjà 60 viennoiseries pour le matin. Toi aussi, plutôt que de les faire monter là-haut, tu aurais dû les laisser en bas à coté du bureau de vote. Dis-moi Raymond, j’y pense, peut-être les as-tu payés avec tes deniers personnels et de ce fait tu n’as invité que la direction ? Mais, je pense plutôt que ceux-ci ont été payés avec le budget de l’établissement, n’est-ce pas Raymond...En savoir plus...

DI RENNES : Merci

Merci les Surveillant(e)s!!! C.T.I 266 VOIX ! C.A.P.I 257 VOIX ! Vous grandissez le S.P.S !!! Vive le S.P.S...En savoir plus...

DI LILLE : Les Surveillant(e)s représentés !

Le S.P.S, 1er et unique syndicat pro-Surveillant(e)s réalise un très bon score aux élections professionnelles du 6 décembre 2018. Nous espérions mieux bien entendu, mais aujourd’hui nous pouvons l’affirmer : les Surveillant(e)s seront bel et bien représentés et défendus, tant sur le plan National, que régional, sans oublier en local… En effet, nous conservons notre siège en CAP Nationale de mobilité ainsi qu’aux conseils de discipline nationaux mais nous décrochons également un siège en CTAP (Comité Technique de l’Administration Pénitentiaire)...En savoir plus...

CD BAPAUME : Le SPS majoritaire

Suite aux élections professionnelles du 6 décembre, le bureau local S.P.S du CD de Bapaume vous remercie chaleureusement pour la confiance que vous nous avez témoignée. Une nouvelle page s’ouvre à Bapaume. Le S.P.S devient donc représentatif mais également majoritaire sur notre établissement ! Bien entendu ce résultat nous touche mais nous donnes une grande responsabilité auprès de vous...En savoir plus...

DI LYON : Flash Info AITON

Par voix de Lettre Ouverte en date du 26 novembre dernier, le Secrétaire SPS du C.P d’Aiton interpellait la Directrice Interrégionale des Services Pénitentiaires de Lyon, sur la situation dramatique de notre établissement due au manque cruel d’effectif en personnel. Ce jour, le délégué régional S.P.S a été contacté par la Directrice Interrégionale en vu du mouvement de protestation du personnel prévu demain sur le Centre Pénitentiaire de AITON...En savoir plus...

DI BORDEAUX : Les Surveillants ont voté

Le 6 décembre 2018, les urnes ont parlé et les surveillant(e)s se sont exprimés... Force est de constater que nous pouvons être fier du résultat dans la mesure où le SPS est un syndicat représentant uniquement les surveillant(e)s... Merci à toutes celles et ceux qui ont donné de leur temps au S.P.S., à leurs collègues, face aux obstacles et à la détresse d'une profession à la dérive, au détriment parfois de leur vie de famille... En savoir plus...

CP LANNEMEZAN : Merci 

Surveillants, Surveillantes, merci pour votre soutien...En savoir plus...

MA BLOIS : Merci

Surveillantes, Surveillants, C’est avec une très grande humilité qu’aujourd’hui le Syndicat Pénitentiaire des Surveillants est devenu représentatif dans notre Maison d'Arrêt. Merci aux 15 électeurs, soit 46,87 % des votes exprimés, qui ont voulu témoigner, par leur vote, leur confiance au Syndicat Pénitentiaire des Surveillants. Ces votes nous ont permis d'obtenir 2 sièges sur 3 en CTS et de proclamer le SPS comme syndicat majoritaire de la Maison d'Arrêt de BLOIS et ceux sur tous les scrutins. Ces résultats nous ravissent et nous donnent en même temps une très grande responsabilité...En savoir plus...

CD TOUL : Merci

Ce jeudi 6 décembre , une nouvelle page s' est ouverte au CD Toul , après seulement 5 MOIS D EXISTENCE vous avez fait le choix de nous donner votre coniance aux urnes . C' est un honneur pour nous d' accueillir LE SIEGE que vous nous avait ofert en CT locale , et en cela nous vous en remercions . 3 sièges FO , 1 siège SPS , 0 UFAP(qui en obtenait 2 y a 4 ans ) De plus vous pouvez aussi être ier de votre contribuion à l' évoluion du SPS au niveau régional qui sera représentaif en CTI et en CAPI avec 1 siège ...En savoir plus...

CD MURET : Elections 2018

Le S.P.S remercie sincèrement tous les agents qui l’ont soutenu et de leur confiance témoignée Le résultat des élections professionnelles de Muret fait apparaître que le S.P.S. local de Muret est majoritaire sur les deux scrutins exclusivement dédiés au personnel de surveillance (CAP 17 et CAPI), ce qui prouve sa reconnaissance et légitimité de syndicat représentant les Surveillants...En savoir plus...

LE S.P.S DECROCHE LA REPRESENTATIVITE !

Le S.P.S poursuit son ascension et conforte son enracinement dans le paysage syndical ! Le S.P.S décroche 1 siège au Comité Technique de l’Administration Pénitentiaire (instance qui traite des questions collectives, d'ordre matériel, de rémunération, d'effectif, de sécurité, d'organisation des services et du travail, des plannings, etc..), et le consacre « syndicat représentatif de l’Administration Pénitentiaire » ! Le S.P.S est le 1 er syndicat de l’histoire pénitentiaire à représenter seulement et donc sincèrement les Surveillant(e)s. Ces derniers représentent à eux-seuls, plus de 65 % des personnels pénitentiaires...En savoir plus...

SAINT MARTIN DE RE : Pour vous, avec vous...

Suite aux élections professionnelles qui se sont déroulées le 6 décembre 2018 au sein de la Maison Centrale de Saint-Martin de Ré, le bureau local SPS remercie les personnes qui par leur vote ont souhaité nous faire confiance. Les résultats historiques du SPS au sein de l’établissement (2 sièges) permettent enfin aux Surveillant(e)s d’être représentés par l’intermédiaire de la seule organisation syndicale composée exclusivement de surveillant(e)s...En savoir plus...

SAINT MARTIN DE RE : Promotion incitative

Les surveillants de la Citadelle sont actuellement dans l’incompréhension la plus totale après avoir appris le classement d’une personne détenue au poste d’auxiliaire d’étage au "C2", qui malgré son passif bien peu glorieux au sein de la détention, semble en être récompensé. Jusque là inoccupée, cette personne détenue a brillé par son comportement que nous pourrions qualifier de grave envers le personnel de surveillance mais également auprès des autres personnes détenues...En savoir plus...

CD MONTMEDY : Merci

Le bureau Local vous remercie, vous le personnel du centre de détention, d'avoir participé aux élections professionnelles et surtout de nous avoir accordé votre confiance. Ouvert il n'y a même pas un an et demi, c’est avec un très grand plaisir que nous constatons notre 2 nd place au niveau local, certes, nous n'avons eu aucun siège, mais nous avons eu votre attention et avons réussi à faire notre place dans l'établissement malgré les syndicats implantés depuis de nombreuses années...En savoir plus...

MC ENSEISHEIM : Merci

MERCI AUX SURVEILLANT(E)S !!!!! Le bureau SPS de la MC ENSISHEIM tient à remercier les personnels qui ont décidé de voter pour le SPS le 6 DECEMBRE 2018. Grâce à vous nous obtenons 1 siège ! La parole des surveillant(e)s sera portée haut et fort et évidemment sans compromission auprès de la Direction. Les sièges obtenus par le SPS à la Direction Interrégionale en CAPI ET CTI permettront aussi de donner du poids à nos futures revendications...En savoir plus....

MA STRASBOURG : Vous vous êtes élus !

C’est avec une grande satisfaction que nous vous apprenons votre représentativité locale ! En effet, les surveillants obtiennent 2 sièges sur 4 ici à la MA DE STRASBOURG, suivis par FO et UFAP, avec 1 siège chacun. Vous êtes maintenant majoritaires et maîtres de votre destin et nous vous en félicitons...En savoir plus...

BRAVO LES SURVEILLANTS

Le SPS, syndicat par excellence des Surveillant(e)s, réalise un très bon score aux élections professionnelles.  Il obtient 2232 voix. Ainsi tout proche d'obtenir un siège au Comité Technique Ministériel, il enregistre une progression de 541 voix par rapport au scrutin de 2014.   
Les résultats des autres scrutins doivent être officiellement proclamés dans la journée de lundi prochain, et les sièges répartis mercredi. Dés lors, nous vous tiendrons informés.   
Que tous les Surveillant(e)s qui nous ont donné leur voix soient ici chaleureusement remerciés.   
Ce résultat est le reflet des espoirs et des attentes des Surveillant(e)s...
En savoir plus...

CD OERMINGEN : Merci

Chers adhérents et sympathisants, le bureau local SPS vous remercie de votre implication aux élections professionnelles du 6 décembre. Grâce à vous nous avons eu un siège en CT local. Conscient de la confiance que vous nous avez manifesté, le SPS continuera à porter vos revendications, à être à l’écoute de vos attentes et présent au cœur des débats locaux ...En savoir plus...

CP MARSEILLE : Victoire 

Dans un premier temps, nous tenons à remercier tous les personnels qui ont voté pour le Syndicat Pénitentiaire des Surveillant(e)s et qui nous ont fait une entière confiance. Merci à nos Militant(e)s, sympathisant(e)s mais aussi à tous les organisateurs. Vous ne pouvez qu’être fier du résultat que le S.P.S a obtenu. En effet , en plus de conserver notre siège pour la CAP Nationale, nous avons obtenu un siège pour le CTI et un siège pour la CAP Interrégionale...En savoir plus...

CD JOUX LA VILLE : Les urnes ont parlé

Hier ont eu lieu les élections professionnelles. Le SPS confirme sa place dans le paysage syndical local, remportant les 2 urnes dédiées au personnel de surveillance fidèle à notre organisation depuis sa création. Nous perdons un siège d'une poignée de voix, sur les deux scrutins tous corps de personnel confondus. Ce vote symbolise, en effet, que le SPS est bien le syndicat des surveillants ! Nous sommes là grâce à vous et pour vous. Notre travail pour le collectif sera notre principal moteur...En savoir plus...

Saint Martin de Ré : Avis de décès

Lire l'avis de décès...

CP ANNOEULLIN : Votez pour vous !

LES ÉLECTIONS PROFESSIONNELLES AURONT LIEU LE 6 DÉCEMBRE PROCHAIN. CE VOTE EST EXTRÊMEMENT IMPORTANT POUR LE FUTUR DE NOTRE PROFESSION ET DE NOS CONDITIONS DE TRAVAIL. Depuis l'ouverture du CPLA tant de promesses annonçant des jours nouveaux alors que rien n'a vraiment changé. Sept années où les syndicats se disant représentatifs vous ont laissé sur le carreau, un service roulement toujours aux aboies, des vacances d'été au printemps, des postes et horaires obsolètes quant à la réalité de la détention...En savoir plus...

CD MELUN : Qui mieux que les Surveillants...

A maintenant quelques jours des élections professionnelles, le SPS voudrait faire quelques rappels aux surveillants et surveillantes qui jouent leur avenir lors de cette élection. En effet, le 06 décembre peut être un tournant pour le paysage syndical de notre profession qui en a grandement besoin. Il y a 20 ans l’UFAP a pris le pouvoir suite à une trahison de son rival FO qui avait signé un pacte avec notre administration pour ne pas faire avancer les surveillants. 20 ans plus tard l’histoire se répète en inversant les rôles… D’un côté nous avons le syndicat majoritaire qui scande haut et fort ses « avancées » durant toutes ces années...En savoir plus...

CD MELUN : Agression

Le syndicat SPS apporte son soutien à notre collègue Philippe, qui s’est fait agressé devant l’établissement le 01 décembre 2018 avant sa prise de service par un ancien détenu parti depuis peu au CSL de Melun. Notre syndicat demande une sanction pénale exemplaire pour ce détenu qui ne mérite pas sa place dans un centre de semi liberté...En savoir plus...

MC CLAIRVAUX : Mauvaises habitudes

Non sans étonnement, mais pourtant avec un immense regret, nous apprenons que les anciennes, et mauvaises, habitudes sont de retour à la MC de CLAIRVAUX. L’histoire commence avec l’une de nos collègues qui a récemment évité de justesse une porte, repoussée violemment par une personne détenue énervée. Elle se poursuit par un CRI classé sans suite sans aucune explication. Dans l’incompréhension la plus totale de cette décision, notre collègue demande, certes maladroitement par mail, un entretien avec monsieur le Directeur ; les gradés ne voulant pas apporter de réponses à ses questions...En savoir plus...

CONDOLEANCES (CD TOUL)

Lire l'avis de décès...

Y'EN A ASSEZ !

Cela va faire 15 ans que le S.P.S démontre que les Surveillants(e) Pénitentiaires sont les dindons de la farce ! Depuis plus de 2 décennies, les vieux syndicats traditionnels complices du pouvoir, ne travaillent que pour une certaine caste. Ils ne signent de bons accords qu'en faveur d’une minorité dont ne font pas partie les Surveillant(e)s. Depuis plus de 2 décennies, pour entretenir leur leadership, ces vieux syndicats ratissent large pour aller chercher des voix, n'hésitant pas à revendiquer et à signer des accords significatifs en faveur des autres personnels, dont ne font pas partie les Surveillant(e)s...En savoir plus...

CD VAL DE REUIL : Agression au couteau

Ce dimanche 2 décembre, lors de la fermeture de l’unité H4, un détenu a agressé avec une extrême violence 3 de nos collègues à l’aide d’un objet contendant ! En effet, les Surveillants ayant vu le détenu glisser un objet dans sa poche, ils lui ont demandé de leur remettre l’objet qu’il dissimulait. C’est alors que le détenu s’est jeté sur eux avec un couteau de type « laguiole ». 3 Surveillants seront blessés ! L’un d’entre eux a une entaille au bras, le second a reçu des coups de lame au niveau...En savoir plus...

CP LONGUENESSE : Le 6 décembre vous aurez le pouvoir de changer les choses

Le secrétaire local UFAP a été pris la main dans le sac en train d’enregistrer les propos tenus lors des Comités Techniques. Ce procédé est totalement ILLÉGAL. Les membres du CT se réservent désormais le droit de déposer plainte pour avoir été enregistré à leur insu. En respect de ses principes et après concertation du bureau, le S.P.S qui a dénoncé ces faits, a décidé de ne pas déposer plainte. En effet, le S.P.S ne craint pas l'enregistrement des propos tenus en CT puisque ce sont les mêmes que nous vous relayons sur la coursive…En savoir plus....

DI PARIS : Visites régionales

Une délégation régionale SPS s’est rendue le lundi 26 novembre 2018 à la Maison d’Arrêt des Hauts-de Seine. Nous voulions constater l’impact du départ des agents mis à disposition de Paris la Santé. Nous avons pu constater que la détention était plutôt calme, que les agents maitrisaient la situation mais avaient un rythme de travail soutenu avec un Soir/coupure longue/coupure longue et matin/nuit, très éprouvant pour la santé ! Nous avons pu rencontrer les élèves de la 198ème promotion (13 au nombre), suite à un désistement d’un hôtel de proximité, les élèves sont logés dans un hôtel à 50 min en transport...En savoir plus...

Du gras pour la chaîne de commandement 

► Après la trahison en 2004 de nos syndicats majoritaires, qui, en catimini et sottement, ont refusé aux Surveillant(e)s la Catégorie B proposée par le Ministre de la Justice ! ► Après la scandaleuse réforme statutaire 2006 signée par UFAP et FO, qui a : - Divisé les Surveillant(e)s par création d'un deuxième grade (Svt Brigadier), et laissé l'espoir en trompe-l'œil d'une promotion - Laissé le grade de Surveillant sur le carreau (zéro € d’augmentation !) -Balayé les mesures d'accompagnement : 8ème semaine de congés, Compensation financière (rappel sur Repos Hebdomadaires), Primes de nuits, Dimanches et Jours Fériés...En savoir plus...

CP SEYSSES : Détenus en zone neutre

Le 27 Novembre 2018, des détenus de Seysses, coutumiers des faits, vont à nouveau se retrouver dans les zones neutres. En effet, à 16h10, le mirador 2 annonce des projections en direction de la cour de promenade MAH2. Cependant, le projeteur du jour n’est pas doué et ne parvient pas à atteindre la cour de promenade ! Tous les colis atterrissent en zone neutre ! Les détenus ne reculant devant rien pour récupérer les colis, réussiront facilement à force de taper dans le grillage, à se créer très vite un passage vers la zone neutre ! A peine 2 minutes !!! Résultat : 2 détenus se faufileront et ramasseront une vingtaine de colis...En savoir plus...

SCRUTIN C.T.M

Le Comité Technique Ministériel c’est quoi ? Au Comité Technique Ministériel (C.T.M.), la Liste du S.P.S. est exclusivement composée de Surveillant(e)s, contrairement aux listes des autres syndicats multicatégoriels composées aussi de Directeurs, Officiers, Greffiers et Greffiers en chef des Services Judiciaires, Directeurs de la PJJ, Chefs de Service éducatif, CPIP, Adjoints Administratifs et Techniques, Attachés d'administration, etc... Lorsqu'il s'agit de traiter des questions collectives, d'ordre matériel, de rémunération, d'effectif, d'organisation des services et du travail, des plannings, etc.., l'instance compétente est donc le Comité Technique....En savoir plus...

Scrutin C.A.P.N

Mobilité – Avancement – Stagiairisation – Titularisation - Discipline Election des représentants du personnel C.A.P.N. Élire les représentants du S.P.S Non-gradés… ► Un syndicat indépendant piloté exclusivement par des Surveillant(e)s ! ► Un syndicat qui ne peut connaître aucun conflit d’intérêts ! ► Un statut syndical unique pour défendre exclusivement les Surveillant(e)s ! ● Un syndicat non infiltré par la hiérarchie ! ● Un syndicat non contrôlé par l’administration ! ● Un Syndicat sans compromission...En savoir plus...

 

SAINT SULPICE : Fêtes de fin d'année

Cette année c’est avec un grand plaisir que nous apprenons que la Direction Locale de Saint Sulpice La pointe prendra à sa charge les repas de nuit des 24 et 31 décembre. Nous tenons particulièrement à remercier le personnel de Direction et l’économat pour ce geste qui démontre une réelle reconnaissance envers son personnel. Nous souhaitons à tous une bonne veillée de noël et un bon réveillon...En savoir plus...

SAINT SULPICE : La règle etla doctrine

Le 27 novembre, le CD de Saint Sulpice la Pointe a été à nouveau, le théâtre d’une scène de violence qui aurait pu se terminer par un bain de sang. En effet le détenu K. qui faisait l’objet d’un placement sous P.S.E. s’en est pris violemment à notre comptable, simplement parce que celui-ci se sentait lésé pour sa paye de novembre. L’intervention du Major et de deux agents a été nécessaire...En savoir plus...

SAINT SULPICE : Mutation

A l’issue de la CAP de mobilité, une discussion a eu lieu entre le secrétaire local SPS et son homologue UFAP concernant la problématique d’une mutation validée par la CAP Nationale sur StSulpice à la suite d’une ouverture de poste en surplus et inattendue. Le secrétaire local de l’UFAP pour remerciement de cette conversation qui se voulait amicale de la part du secrétaire local SPS a écrit un tract le 05 octobre 2018 dans lequel il accuse entre autre que le SPS de syndicat de polémique, qui s’oppose à la mutation d’un collègue au classement et qu’on manque de travail préparatoire…En savoir plus....

CD JOUX LA VILLE : Extraction

Je me permets de vous interpeller au sujet d'une extraction médicale durant la nuit du samedi 24 Novembre 2018. En effet, deux agents du service de nuit, escortant un détenu, sont partis à l’hôpital d’Auxerre puis sur Paris compte tenu de la gravité de l'intervention chirurgicale. Il ressort de cette extraction nocturne, différents manquements. En effet, l’escorte a rencontré un problème administratif d’imprimés officiels pour les hôpitaux de Paris, ainsi qu'un manque cruel de coordination entre les services pénitentiaires et hospitaliers...En savoir plus....

MA STRASBOURG : C'est la fête à l'ELSAU

Le détenu B.a été repéré par le Mirador 2 alors qu’il était dans le chemin d’intervention, zone strictement interdite aux personnes détenues. Des collègues sont allés le récupérer et l’on conduit directement au Quartier disciplinaire. Ce détenu est connu pour ne pas avoir un comportement qui facilite la bonne gestion de la détention et malgré ce profil et son acte que l’on pourrait apparenter à une tentative d’évasion, la Direction a décidé de ne pas le mettre en prévention...En savoir plus...

APPEL A VOTER A L'URNE

Si certains d’entre-vous ont déjà voté par correspondance, ou si certains d’entre-vous ont « confié » leur kit de vote à une tierce personne, personne ne peut vous empêcher de venir voter à l’urne ce jour là. Le vote à l’urne est prioritaire et il annulera automatiquement votre vote par correspondance. Le 06 décembre, il ne faut pas que les voix des Surveillant(e)s se dispersent. Il faut que les voix des Surveillant(e)s se rassemblent dans le seul syndicat 100% Surveillant. Surveillant(e)s ! Ne vous laissez pas voler votre voix...En savoir plus...

MC EINSISHEIM : Parodie disciplinaire

Suite au mouvement collectif de détenus le 22 novembre dernier, la direction de la Maison Centrale d’ENSISHEIM a décidé de se montrer ferme lors de la Commission de Discipline. Le premier détenu a été sanctionné de 20 jours de quartier disciplinaire. Quant aux autres détenus ils ont écopé de...5jours. Tout juste de quoi couvrir la mise en prévention. C’EST INACCEPTABLE ! La direction de la Maison Centrale nous avait déjà habitués à sa légendaire fermeté mollassonne, mais il faudrait cesser de se « foutre de la gueule du monde »...En savoir plus...

EPSNF : Ne vous laissez plus voler votre vote

Le 6 décembre prochain, tous les fonctionnaires de la Fonction Publique pourront voter aux élections professionnelles. A l’EPSNF, plusieurs scrutins vous permettront d’élire vos représentants pour les instances nationales, régionales et locales. Si vous voulez des représentants syndicaux qui défendent exclusivement les surveillants, il n’y a qu’un seul choix : le SPS !  Voter pour le SPS, c’est garantir notre représentativité  et par conséquent votre intérêt....En savoir plus...

CP CHÂTEAU THIERRY : Du pipeau 

Encore une fois à Château Thierry certains agents sont victimes d’un lynchage en bonne et due forme, car personne n’est dupe concernant ce projet de refonte des postes fixes et ce qu’il implique. Seulement certains postes sont concernés, nous le savons tous ! Nous pouvons dire merci aux syndicats qui souhaitent imposer leur« dictature » et à la direction qui porte une oreille complaisante envers eux...En savoir plus...

Le SPS fait condamner la CGT

Au SPS, jamais nous aurions pensé que la CGT Pénitentiaire puisse un jour daigner répondre aux vérités du SPS. À 10 jours des élections professionnelles, cela est révélateur d'un grand signe d'inquiétude de ce syndicat, qui, s'effiloche au fil du temps, en raison de son manque d'indépendance vis à vis du parti politique. Il faut dire aussi, que ce syndicat n'a jamais eu, et n'aura jamais une grande renommée auprès des Surveillants pénitentiaires, tant il est vrai qu'il ne sait plus où il habite quand il s'agit d'évoquer la sécurité des agents ou la réinsertion de nos pensionnaires...En savoir plus...

Retour sur un sabotahe organisé

Le 15 janvier dernier, une mobilisation nationale des personnels pénitentiaires est née à la suite d'une tentative d’assassinat commise par un détenu radicalisé, sur 4 de nos collègues du Centre Pénitentiaire de Vendin-le-Vieil. Les personnels de Vendin-le-Vieil aussitôt mobilisés, une entente syndicale nationale s'est ensuite formée entre UFAP-FO-CGT. D'emblée, cette entente a donc exclu l’ensemble des partenaires syndicaux. Cette mauvaise stratégie, a dès lors constitué un obstacle à un front syndical UNI, pourtant indispensable à un plus grand rapport de force qui aurait pu s'engager sur la base d'un socle de revendications communes, et de modalités d'actions communes...En savoir plus....

Lettre Ouverte à la Ministre (réservistes)

Madame la Ministre, par courrier en date du 15 septembre 2018, j’attirais votre attention sur la différence de traitement entre volontaires de la réserve civile Pénitentiaire, et volontaires de la réserve civile de la Police Nationale. Je souhaiterais compléter mon courrier du 15 septembre 2018, en vous démontrant des différences de traitement également constatées dans les conditions requises pour être réserviste, suivant que ce dernier soit retraité de l’Administration Pénitentiaire ou de la Police Nationale. Ces différences portent sur 2 points...En savoir plus...

Lettre ouverte Directrice Villepinte 

Le mardi 20 novembre 2018, au parloir avocat, l’agent en poste a appelé le premier surveillant, responsable du secteur, car deux avocats refusaient catégoriquement d’attendre leurs clients dans leurs cabines portes fermées comme le précise la note de service N°18/205 du 25 avril 2018 où il est stipulé, je cite : « Consigne au parloir avocat » « Madame, Monsieur, Maître, Pour le bon déroulement des parloirs, je vous demande de patienter à l’intérieur des cabines et porte fermée en attendant les personnes détenues »...En savoir plus...

DI PARIS : Visite CPSF Réau

Le 22 novembre 2018, une délégation SPS était présente au CP Sud Francilien, tout d’abord notre syndicat remercie les agents pour leur accueil tout au long de la journée. La visite a commencé par le CDH1 où nous avons pu rencontrer des agents qui nous ont confirmé que le bâtiment tournait toujours aussi bien, comme nous l’avions constaté quelques mois auparavant... En savoir plus...

DI PARIS : Visite Osny

Le mardi 20 novembre 2018, une délégation du SPS était présente sur la MAVO et nous remercions le personnel pour leur accueil. Et en cette fin novembre, nous avons pu constater qu’il n’y a pas que les conditions météo qui se sont dégradées… En effet, bien que l’on nous dise que nous venons toujours sur un jour sans, notre syndicat se doit de dénoncer à nouveau les conditions catastrophiques de travail de nos collègues qui subissent l’enfer au sein de cet établissement... En savoir plus....

CP SEYSSE : Promenade en zone neutre

Le 20 novembre 2018, les détenus de Seysses vont à nouveau faire un pied de nez aux Surveillants du CP ! Des suites de projections à destination du terrain de sport, les détenus hébergés sur la MAH1 s’y trouvent en promenade (actuellement en raison de travaux opérés sur la cour de promenade MAH1). Sûrement motivé par des colis qu’il convoitait, un détenu de la MAH2 va dégrader, aidé par d’autres comparses, un paneau de grillage afin de se créer un passage vers la zone neutre...En savoir plus...

CP NANCY MAXEVILLE : Retour CDD

Au premier étage MAC, la fouille d’une cellule a permis la découverte d’un chargeur de téléphone portable, un câble USB et un téléphone portable avec carte SIM (faute du 1er degré) : 10 jours de QD pour le détenteur des objets. Lors d’un départ promenade à la MAC, un détenu s’est fait palper: un téléphone portable et un câble USB ont été découverts (faute du 1er degré) : 14 jours de QD dont 4 avec sursis...En savoir plus...

MC ENSISHEIN : Petite mutinerie

Le 22 novembre dernier, trois détenus bien connus des personnels de la Maison Centrale d'Ensisheim ont bloqué la cours de promenade H1-H2, perturbant ainsi gravement le fonctionnement de la détention, dont la réintégration des ateliers. Sans compter les efforts mis en œuvre par nos collègues, l’intervention des forces de l’ordre ainsi que des ERIS a été nécessaire afin de mettre un terme à la situation...En savoir plus...

 

CD MURET : Lettre Ouverte renouvellement 

Monsieur le Directeur, Depuis plusieurs mois et encore dernièrement (la semaine dernière), je vous ai interpellé plusieurs fois sur l’urgence à re-commander des fauteuils pour le local Véhicule Rondier puisque ceux-ci sont cassés et délabrés depuis un long moment...En savoir plus...

CP BOURG EN BRESSE : Le 6 décembre approche

Comme vous le savez, les élections professionnelles auront lieu le 6 décembre prochain. Ce vote est extrêmement important pour le futur de notre profession et de nos conditions de travail. N’oubliiez pas que le syndicat majoritaire, ne s’est pas beaucoup battu pour défendre vos droits, nous avons encore pu le constater en ce début d’année avec des miettes indignes revendiquées par le représentant du syndicat majoritaire …En savoir plus...

CP NANCY MAXEVILLE : Le S.P.S local 

Cette année les élections professionnelles qui auront lieu en décembre ont une importance capitale pour le SPS. Que ce soit à l’échelle nationale, régionale et locale. En ce qui concerne le bureau local sps de NANCY, il nous tarde de pouvoir réellement vous représenter : de pouvoir assister au CTS mais surtout d’y participer, de pouvoir ré assister aux groupes de travaux etc Ce ne sont que des exemples parmi d’autres mais notre « nonreprésentativité » a pesé lourd pour le sps local cette année et cela nous a été remis systématiquement dans les dents...En savoir plus...

Elections 2018 : Le S.P.S pour tout changer !

Vous souhaitez réellement être représentés dans les instances de concertation pour que vos légitimes revendications soient enfin entendues ? Le S.P.S est votre seule chance d'y être représenté exclusivement. C'est le 6 décembre prochain que la grande échéance des élections professionnelles a lieu. Les sièges sont à pourvoir dans 5 instances  de concertation : - C.A.P.I (Commission Administrative Paritaire Interrégionale) - C.T.I (Comité Technique Interrégional) - C.H.S.C.T (Comité d'Hygiène et de Sécurité et des Conditions de Travail) - C.A.P.N (Commission Administrative Paritaire Nationale) - C.T.M (Comité Technique Ministériel)...En savoir plus...

CD VAL DE REUIL : Je voterai S.P.S

NON, nous ne voterons pas pour ces syndicats multicatégoriels qui nous ont trahis lors de la mobilisation nationale des personnels pénitentiaires au mois de janvier 2018, née à la suite d'une tentative d’assassinat commise par un détenu radicalisé, sur 4 de nos collègues du Centre Pénitentiaire de Vendinle-Vieil. UFAP-FO-CGT incapables de s'entendre dans l’intérêt des Surveillants, rivalisant de stratégie pour faire cavalier seul dans la course aux élections professionnelles de fin d’année. NON, nous ne voterons pas pour un syndicat d’imposteur, qui influence le moindre surveillant afin de récupérer des adhésions, pour justifier et conserver son détachement auprès de son secrétaire National...En savoir plus...

LETTRE OUVERTE DAP : Conditions d'exercice des agents ERIS

Monsieur, Les Équipes Régionales d'Intervention et de Sécurité (E.R.IS) ont été crées en 2003, au lendemain des mutineries des Centrales de Moulins et de Clairvaux. Composées de Personnels de Surveillance, la sélection s’opère sur des critères physiques et psychologiques sévères. Depuis ces dernières années, les missions des agents E.R.I.S n’ont cessé d’évoluer, et il est devenu primordial d’engager des mesures concrètes, qu’elles soient statutaires, matérielles et indemnitaires pour permettre cette adaptation...En savoir plus....

DI LILLE : L'unique syndicat pro-surveillants

Je suis Surveillant(e), le 6 décembre 2018, je voterai pour l’unique syndicat proSurveillant(e)s. Je ne voterai pas pour des syndicats multi-catégoriels ! Je ne voterai pas pour des syndicats qui ne me représenteront pas à l’issue des élections. Je ne voterai pas pour des syndicats qui détruisent notre profession et ne luttent plus pour nos acquis depuis des années ! En savoir plus...

EPSNF : Fontaine à eau

La direction actuelle a décidé, pour des raisons économiques, de supprimer les fontaines avec des bonbonnes d’eau (fin 2016), pour les remplacer par des fontaines raccordées au réseau d’eau de la ville de Fresnes. En effet l’article R4225-2 (et suivants) du Code du travail oblige l’employeur à mettre à disposition des salariés de l’eau fraîche et potable...En savoir plus...

MA MONTBELIARD : Ni l'art ni la manière

L’UFAP-Montbeliard, ayant été visée dans un tract de FO, elle a souhaité y répondre en contre-attaquant tout azimut, mélangeant tout et n’importe quoi. Le grief à l’encontre de l’UFAP portait sur des détachements syndicaux qui mettaient à mal l’organisation du service, et dont 1 avait été refusé dans un premier temps par la direction de l’établissement pour nécessité de service, mais finalement imposé par la DISP...En savoir plus....

Les Surveillant(e)s et le S.P.S n'oublient pas !

Non ! Les Surveillant(e)s n'oublieront pas qu'ils sont passés à côté de la Catégorie B en 2004, parce que, preuve à l'appui, sous des prétextes totalement absurdes nos syndicats majoritaires l'ont refusée ! Par la suite, pour se disculper, ces syndicats ont répandu des rumeurs selon lesquelles les heures supplémentaires ne seraient pas rémunérées en Catégorie B. Quel bobard ! (voir Décret n°2002-60 du 14 janvier 2002). Non ! Les Surveillant(e)s n'oublieront pas que FO a bradé les 33 heures, symbole de la pénibilité de leur travail, contre un malheureux 1% de PSS (Prime de Sujétions Spéciale) alors que cette augmentation était déjà inscrite au budget...En savoir plus....

 

CP SEYSSES : C'est qui le chef ?

Attention Mesdames et Messieurs, nous avons un tireur d’élite parmi nous !!! En effet, le dimanche 4 Novembre, le chef de détention qui était de permanence a usé de sa superbe devant la 1ère surveillante nouvellement affectée, pour lui montrer le maniement des armes dans le cadre du plan antibrouillard à la PEP. Avec la décontraction et la suffisance qu’on lui connait, le voilà à manipuler le fusil à pompe. Apres avoir « vérifié » les principes de sécurité, le voilà en train de presser la détente et…En savoir plus....

DI MARSEILLE : Le combat des Surveillant(e)s !

Un syndicat autonome et non multi-catégoriels comme la majorité des autres organisations syndicales dites représentatives. Notre combat nous le menons pour vous et non pour votre hiérarchie... 100% Surveillant(e)s : Nous surveillant(e)s représentons plus de 66% du personnel de notre Administration, alors prenons notre vie en main...En savoir plus...

MA STRASBOURG : Agression J+20

L'équipe lourdement impactée par la prise d’otage et tentative de meurtre de nos copains reprends aujourd’hui mercredi 14 novembre.. BILAN DU SOUTIEN PSYCHOLOGIQUE, PSYCHIATRIQUE, DE NOTRE MÉDECINE DU TRAVAIL, DE NOTRE DIRECTION ET DE NOTRE ADMINISTRATION EN GENERALE DÛ À LA TERRIBLE AGRESSION SUBIE PAR NOS COPAINS ? NÉANT...En savoir plus...

MA STRASBOURG : Groupe de travail

Date prévisionnelle d’ouverture ? Le 28 novembre, date, sans aucun doute repoussée à une date ultérieure. • Configuration ? 8 détenus maximum, en provenance exclusivement de la DISP de Strasbourg, avec un ratio actuel de 40% MA Strasbourg, 60% DISP Strasbourg. Ratio qui ne cesse d’être modifié. 9 mois maximum à l’étage UDV avec CPU tous les 3 mois...En savoir plus...

MA STRASBOURG : Honte à vous !

Chacun appréciera le comportement de ce syndicat sensé défendre les Surveillants et qui les condamne avant la justice, alors que 2 collègues ont déjà été disculpés. Déjà au mois de janvier ils nous ont prouvé se dont ils sont capables envers les Surveillants. Chacun appréciera ces courageux écrivains aux propos accusateurs et remplis de haine envers une autre Organisation syndicale sans jamais la nommée...En savoir plus....